Getty Images

Murray salué par ses pairs : "Une légende absolue, l'un des meilleurs tacticiens de l'Histoire"

"Une légende absolue, l'un des meilleurs tacticiens de l'Histoire"

Le 11/01/2019 à 10:52Mis à jour Le 11/01/2019 à 18:11

OPEN D'AUSTRALIE - L'annonce d'Andy Murray, qui va devoir se retirer définitivement des courts à 31 ans en raison d'une blessure à la hanche, a ému le monde du tennis. Tous ses collègues ou anciens adversaires espèrent le voir poursuivre, au moins jusqu'à Wimbledon. Et son combat pour l'égalité des sexes a aussi été salué par ses homologues féminines.

Eurosport Player: Regardez jusqu'à 18 courts en LIVE

Voir sur Eurosport

Voir un champion s'en aller provoque toujours un petit pincement au cœur. Encore plus quand il s'agit d'un choix contraint et forcé. L'annonce touchante d'Andy Murray sur sa fin de carrière n'a laissé personne insensible vendredi. Surtout sur le circuit, où les réactions ne se sont pas fait attendre aussi bien chez les champions actuels que chez les anciennes stars de la petite balle jaune. "Je tire mon chapeau à Andy Murray ! Légende absolue. Dans la short list des meilleurs tacticiens de l'Histoire. Résultats irréels dans une période brutale. Rien d'autre que du respect. J'espère qu'il peut finir fort et en bonne santé", a lancé Andy Roddick dans un tweet qui résume bien l'impression générale.

" Un jour triste pour le sport et pour tous ceux que tu as marqué"

Sa carrière restera bien sûr dans les mémoires. Dans une période marquée par la domination de Roger Federer et de Rafael Nadal puis l'émergence de Novak Djokovic, l'Ecossais a su tirer son épingle du jeu : il a remporté 45 tournois ATP, dont trois tournois du Grand Chelem et 14 Masters 1000 et un Masters, une Coupe Davis et deux médailles d'or olympiques. Cerise sur le gâteau : il est passé numéro un mondial en novembre 2016, pour devenir le premier Britannique à s'installer à cette place depuis 1973 !

" Le tennis est mieux avec toi"

Ses titres ont donc marqué. Sa rage de vaincre aussi. Tout comme son style de jeu ! La légende Ivan Lendl, qui l'a coaché à deux reprises et avec qui il a notamment remporté l'US Open 2012 et Wimbledon 2013, a d'ailleurs bien résumé ce qui caractérisait son ancien poulain au moment de le saluer pour le Daily Mail : "Andy a toujours tout donné sur le court et je garderai d'excellents souvenirs de la période où nous avons travaillé ensemble".

Champion d'exception, Murray a clairement marqué le circuit. Par son caractère bien trempé. Mais pas seulement. Doté d'un sens de l'humour très british, qu'il a montré de plus en plus au fil des années sur les réseaux sociaux, il ne laisse personne insensible. S'il pouvait en agacer certains sur le court par sa manière de s'invectiver avec des mots fleuris, il est apprécié par sa personnalité. Ainsi, sa retraite forcée a touché. "T'es un joueur fantastique, mille fois meilleur que moi, a glissé Nick Kyrgios dans un message fort sur Instagram. Je veux juste que tu saches que ce n'est pas simplement un jour triste pour toi et le tennis. Mais un jour triste pour le sport et pour tous ceux que tu as marqué".

Vidéo - Autodérision et selfies hilarants : Murray n'est pas qu'un immense champion sur le court

01:03
" S'il te plait, n'arrête pas d'essayer"

A l'image du jeune Australien, les joueurs sont légion à espérer voir le Britannique continuer. Au moins jusqu'à Wimbledon, son dernier souhait. Car ils sont tous émus par le chemin de croix que traverse l'Ecossais de 31 ans avec ses soucis de hanche depuis près d'un an et demi. "Mes pensées sont avec Andy Murray. J'espère vraiment que nous allons continuer à nous battre sur le court afin que tu puisses te retirer quand tu le souhaites. Remets-toi bien. Le tennis est mieux avec toi", avoue Kevin Anderson. Mais c'est surtout Novak Djokovic, son rival et ami, qui a été le plus surpris de ce retrait, lui qui avait disputé un entraînement avec l'Écossais il y a encore quelques jours.

Vidéo - Djokovic : ''Je suis sous le choc''

01:23

Juan Martin Del Potro, bien placé pour parler de douleurs physiques et de ce genre d’épreuves, trace le même sillon : "Andy, je viens de voir ta conférence. S'il te plait, n'arrête pas d'essayer. Je peux imaginer ta douleur et ta tristesse. J'espère que tu vas pouvoir surpasser cela. Tu mérites de pouvoir t'en aller quand tu le souhaites, qu'importe quand cela arrive. On t'aime Andy et on veut te voir heureux et en bonne santé."

" Ta voix pour l'égalité va inspirer les futures générations"

Si ses collègues masculins ont vite tenu à lui apporter leur soutien, les joueuses n'ont pas été en reste. "Mon coeur se brise en écoutant Andy Murray pendant sa conférence de presse... J'espère qu'il se rendra à Wimbledon pour avoir l'adieu qu'il mérite", a avoué Kim Clijsters. Mais d'autres ont surtout tenu à souligner un autre combat d'Andy Murray.

Chaperonné par sa mère tout au long de sa carrière, le natif de Glasgow, qui avait fait confiance à Amélie Mauresmo pour l'entraîner, est en effet aussi connu pour avoir été actif pour l'égalité des sexes dans le monde du tennis. "Je ne peux pas imaginer le sport sans lui. Il y a tant d'exemples où Andy a pris la défense de notre cause – pas seulement pour le tennis féminin mais pour les femmes en général", a ainsi rappelé la numéro 1 britannique, Johanna Konta, à l'agence AP. "Tu es un grand champion. Ta voix pour l'égalité va inspirer les futures générations", a ajouté Billie Jean King, l'ancienne numéro 1 mondial qui a remporté 39 grands chelems. Toutes ces déclarations l'illustrent : ce n'est pas qu'un simple champion qui va se retirer des courts. C’est bien plus que cela.

0
0