Getty Images

Rafael Nadal tranquille pour son 1er tour face à Duckworth (6-4, 6-3, 7-5)

Nadal tranquille pour sa reprise

Le 14/01/2019 à 06:05Mis à jour Le 14/01/2019 à 10:48

OPEN D'AUSTRALIE - Après quatre mois d'absence sur le circuit, Rafael Nadal a renoué avec la compétition avec succès au 1er tour de l'Open d'Australie. La tête de série numéro deux s'est imposé en trois sets (6-4, 6-3, 7-5) face à James Duckworth. Au prochain tour, il affrontera Matthew Ebden.

Eurosport Player: Regardez jusqu'à 18 courts en LIVE

Voir sur Eurosport

Rafael Nadal a (bien) lancé sa saison 2019. Contraint de renoncer au dernier moment à Brisbane lors de la première semaine de l'année en raison d'une alerte à la cuisse gauche, le Majorquin s'est rassuré en s'imposant en trois sets (6-4, 6-3, 7-5) et 2h15 de jeu ce lundi au premier tour de l'Open d'Australie contre l'Australien James Duckworth, 238e joueur mondial. Il affrontera dans deux jours le vainqueur du match entre l'Allemand Jan-Lennard Struff et un autre Australien Matthew Ebden.

On ne l'avait plus vu sur un court depuis l'US Open, voici quatre mois. Pour son retour à la compétition, Rafael Nadal est apparu en forme à Melbourne. Apparemment pas gêné dans ses déplacements, le numéro 2 mondial a sereinement mené sa barque et a évité toute frayeur contre l'invité australien James Duckworth.

Vidéo - Et quatre mois après, Nadal a regagné : le résumé de sa victoire en vidéo

03:02

Un nouveau service plutôt efficace

A l'aise dès le début, l'Espagnol a parfaitement démarré la partie en breakant d'entrée son adversaire. Il a ensuite conservé cet avantage pour s'octroyer la première manche (6-4). Son nouveau geste au service s'est révélé plutôt efficace avec 67 % de premières balles, 6 aces et 2 petites doubles fautes. Très concentré contre un joueur qui cherchait le point gagnant très vite à l'échange, Nadal ne s'est légèrement déconcentré qu'en toute fin de match alors qu'il menait 5-3 dans le troisième set.

"Ce n'est pas facile de revenir après plusieurs mois sans compétition, surtout face à un joueur très agressif sur chaque point, c'est difficile de trouver son rythme. C'est toujours difficile de reprendre après une blessure, je sais de quoi je parle", a d'ailleurs confié le Majorquin à sa sortie du court. Revenu à 5-5, James Duckworth a alors accumulé les fautes pour permettre à Nadal de prendre son service une dernière fois pour l'emporter. Au deuxième tour, il retrouvera un autre Australien en la personne de Matthew Ebden.

Rafael Nadal

Rafael NadalGetty Images

0
0