Tous les feux passent progressivement au vert pour Roger Federer. Après avoir confirmé officiellement sa présence aux antipodes en janvier prochain à Craig Tiley, directeur de l’Open d’Australie, le clan du Suisse a décidé de communiquer davantage sur son état de forme. Dans un entretien accordé à la presse italienne jeudi, Ivan Ljubicic, l’un de ses deux coaches, a ainsi fait preuve d’un optimisme certain quant au come-back prochain du Bâlois en 2021. Et comme pour appuyer ses dires, Federer lui-même a posté une photo de lui à l’entraînement sur les réseaux sociaux avec un message clair en surtitre : "Retour au travail."

Open d'Australie
Quarantaine obligatoire, nouvelles dates : le plan pour le déroulement de l'Open d'Australie
01/12/2020 À 20:39

"Il est en phase de reprise, je dirais que les choses avancent de la meilleure des façons", a ainsi estimé le Croate. Avant de préciser sa pensée : "Il s’entraîne de plus en plus et mieux, je suis curieux de voir à quel point nous pourrons le pousser dans les mois à venir. Le programme que nous avions en tête, à ce jour, a été pleinement respecté." Après deux arthroscopies du genou droit, le Suisse avait décidé de mettre un terme à sa saison, puis avait repris sa préparation physique en juillet, avant de revenir sur les courts d’entraînement épisodiquement en août.

Il y a beaucoup de confiance

A l’époque, il ne pouvait pas s’infliger des séances excédant deux heures. Il semble que le Federer ait changé de braquet ces dernières semaines. Plusieurs photos prises avec des fans après des entraînements en attestaient et Ljubicic l’a confirmé en insistant sur un objectif désormais clairement assumé : être compétitif à Melbourne. "Il y a beaucoup de confiance. Je ne peux certainement pas dire à l’heure actuelle ce que nous ferons en avril. Je sais que nous voulons partir le plus tôt possible (de Suisse où ils travaillent actuellement, NDLR), jouer un grand Open d’Australie et ensuite évaluer étape par étape. Il sera important d’observer des périodes de repos." Reste à savoir ce que "grand" signifie réellement après un an de pause forcée.

Enfin, le Croate n’a pas changé de discours par rapport à une éventuelle retraite de Federer à court terme. "Il ne se fixe pas de limites, et moi encore moins. J’espère qu’il continuera encore longtemps, bien sûr", a-t-il conclu sur le sujet. Voilà des nouvelles bien rassurantes pour les admirateurs, et ils sont nombreux, du "Maestro" qui n’a plus été vu sur un court en compétition depuis… le dernier Open d’Australie, justement.

Open d'Australie
Report d'une ou deux semaines "très probable" pour l'Open d'Australie
25/11/2020 À 07:12
Open d'Australie
L'Open d'Australie repoussé, une hypothèse de plus en plus crédible
21/11/2020 À 14:44