"C'est un sacré joueur. C'est un des joueurs qui ont le plus progressé l'an dernier et on voit pourquoi : il joue un tennis incroyableIl doit garder la tête haute et il fera de grandes choses". Nick Kyrgios a rendu un bel hommage à Ugo Humbert au micro de Jim Courier sur la John Cain Arena. Mais le Français, battu au bout de cinq sets haletants après avoir eu deux balles de match sur son service à 5-4 dans le 4e set, avait bien du mal à positiver après cette élimination particulièrement frustrante. A chaud, il faisait grise mine. "Je suis touché, je suis déçu", a-t-il dit.
On le comprend. A un point près, il aurait eu tout bon dans ce qui constituait un vrai test face à un joueur toujours dangereux, plus encore sur ce court, l'ex-Hisense Arena, qu'il adore. Mais ce dernier point, Humbert a eu le tort de ne pas le faire. Une heure plus tard, il a quitté le court vaincu, en se jugeant assez sévèrement :
Open d'Australie
Monfils à l'aveugle, Kyrgios showman, Medvedev en feu : Le Top 10 des plus beaux points
24/02/2021 À 17:44
"Je vous avoue que j'ai du mal à être lucide sur le match. La première impression est que j'ai réussi à bien tenir avec mon service. Mais du fond, j'ai eu du mal à proposer du jeu, à faire ce que j'avais envie de faire, à être agressif. J'ai beaucoup raté et lui a très bien servi. Je suis un peu déçu de ce que j'ai fait après mon service et mes retours. Le jeu n'est pas encore là. Il n'y a pas eu un seul moment du match où je me suis senti complètement libéré."

Deux balles de match sauvées, des coups de gueule et la victoire : C'était le Kyrgios show

L'ambiance était géniale, c'est super de jouer devant du public
S'il a eu un mérite, c'est au moins de ne pas sombrer et de rester calme dans une atmosphère particulièrement chaude. Le public a beaucoup poussé derrière son chouchou, allant jusqu'à manifester bruyamment sa joie, y compris derrière les premières balles ratées du Français. Mais jamais Ugo Humbert ne s'est plaint, il n'a montré aucun agacement.
Il a même plutôt apprécié l'ambiance, même si elle ne lui a pas facilité la tâche. "L'ambiance était géniale, c'est super de jouer devant du public, a-t-il confié. Après, dès fois, c'était très bruyant, ça faisait un peu bizarre. Dès que je ratais ma première, les gens applaudissaient, donc ça, ça n'a pas été facile et je trouve que j'ai plutôt bien réussi à rester calme. Puis c'est normal, il est australien, les gens sont là pour le soutenir."
S'il a remporté son premier match en Australie en trois participations, Humbert gardera donc un goût d'inachevé de cette édition 2021. Il manque aussi l'occasion de s'étalonner en Grand Chelem contre ce qui se fait de mieux sur le circuit, puisque Dominic Thiem l'attendait en 16es de finale. Pas encore prêt, Petit Scarabée ? En creux, c'est un peu de ce que dit le protégé de Nicolas Copin : "Je ne suis pas si loin. Je ne suis pas loin de battre les très bons joueurs. Mais après, les excellents, je pense qu'il y a encore beaucoup de travail. Mais déjà, pour gagner régulièrement contre les très bons, il faut que je progresse encore."

Ugo Humbert.

Crédit: Getty Images

Open d'Australie
Fognini cloué, Tsitsipas débordé, Djere dépité : Le Top 5 des plus beaux points de Nadal à Melbourne
24/02/2021 À 17:22
Open d'Australie
Osaka puissante et clinique : Le Top 5 de ses plus beaux points à Melbourne
24/02/2021 À 16:59