2 : Le presque exploit de Fritz

On le sait, Novak Djokovic est une machine à Melbourne. Depuis qu'il est devenu l'homme fort de l'Open d'Australie, le Serbe a pris la bonne habitude de dérouler en première semaine. Comme le relève notre camarade Constance du compte Twitter Jeu, Set et Maths, depuis 2007, en 44 matches en première semaine (soit les premier, deuxième et troisième tours), ce n'est que la deuxième fois que Djokovic concède au moins deux sets. Taylor Fritz a rejoint Denis Istomin qui, en 2017, avait signé un exploit en s'imposant en cinq manches contre le Djoker, au 2e tour.

Un cinq sets illisible, une blessure, un public évacué : Djokovic, la victoire la plus étrange

Open d'Australie
Monfils à l'aveugle, Kyrgios showman, Medvedev en feu : Le Top 10 des plus beaux points
24/02/2021 À 17:44

8 : Thiem, presque parfait

A l'issue des deux premières manches, Dominic Thiem avait commis 20 fautes directes contre Nick Kyrgios. Puis le numéro 3 mondial a haussé le ton, et c'est peu de le dire. Sur l'ensemble des trois dernières manches, il a flirté avec la perfection : 8 petites fautes directes en 29 jeux. Une dans le 3e, cinq dans le 4e, deux dans le 5e. C'est simple, il n'a quasiment plus rien donné à son adversaire et c'est donc en toute logique qu'il a fini par l'emporter en cinq sets. A l'inverse, sur ces trois dernières manches, Kyrgios, lui, a coincé : 33 fautes directes. Il n'en avait commis que 14 au cumul des deux sets initiaux.

5 sets renversants et 3h20 de combat : ce Thiem-Kyrgios a tenu toutes ses promesses

45 : Karatsev a tout fait à Schwartzman

Il faut se frotter les yeux pour vraiment y croire. Aslan Karatsev a réussi 50 coups gagnants en 27 jeux face à Diego Schwartzman, que le Russe a balayé en trois sets (6-3, 6-3, 6-3). Mais plus effarant encore est le différentiel entre les deux hommes dans ce domaine, puisque l’Argentin n’a de son côté signé que... 5 minuscules coups gagnants. 45 coups d’écart sur un match de Grand Chelem, c’est absolument gigantesque. Karatsev, divine surprise de cette quinzaine, a fait tout le jeu dans cette rencontre au cours de laquelle Schwartzman est constamment resté dans la position du spectateur, avec 12 fautes directes contre 38 au Russe.

Confiance absolue et agressivité totale : comment Karatsev a laminé Schwartzman

13 : Osaka ne traîne pas

Trois tours, trois victoires, et seulement 13 jeux perdus pour Naomi Osaka. La Japonaise aura mené grand train dans cette première semaine à Melbourne. Elle n'a pourtant pas affronté que des joueuses de troisième zone. Mais après Anastasia Pavlyuchenkova (6-1, 6-2) et Caroline Garcia (6-2, 6-3), c'est Ons Jabeur qui est passée à la moulinette vendredi en 16es de finale : 6-3, 6-2, en 1h18. Osaka n'a passé que trois heures et vingt-sept minutes sur le court en trois rencontres. Une joueuse a fait encore plus fort : Garbine Muguruza : 10 jeux perdus ! Mais l'opposition globale de l'Espagnole était un peu moins relevée que celle de la Nippone.

Une première demi-heure accrochée puis la déferlante : Osaka a fini par trouver la clé

13 : Kyrgios cale en 5 sets contre le gratin

Voilà une statistique qui illustre parfaitement pourquoi le format cinq sets doit être préservé. Parce que c'est sur cette distance que les vrais grands champions s'isolent du reste du circuit. Nick Kyrgios, on le sait, est une menace pour n'importe quel joueur, notamment sur surface rapide. Mais c'est surtout vrai en deux sets gagnants. Dans cette configuration, le bilan de l'Australien face au Top 10 depuis le début de sa carrière est le suivant : 19 victoires, 19 défaites. Mais au meilleur des cinq sets, ce n'est plus du tout la même musique pour l'ami Nick : 2 victories, 14 défaites, soit seulement 13% de réussite. Et sur dur, 0 sur 8. On ne le redira jamais assez : ne touchez pas au format cinq sets en Grand Chelem.
Open d'Australie
Fognini cloué, Tsitsipas débordé, Djere dépité : Le Top 5 des plus beaux points de Nadal à Melbourne
24/02/2021 À 17:22
Open d'Australie
Osaka puissante et clinique : Le Top 5 de ses plus beaux points à Melbourne
24/02/2021 À 16:59