Le dernier Français du tableau masculin sort par la petite porte. Opposé à un adversaire très solide en la personne d'Alexander Zverev (N.6), Adrian Mannarino n'a jamais existé. Après deux premières manches frustrantes pendant lesquelles l'Allemand a fait la différence quand il l'a voulu, Mannarino a déposé les armes et s'est incliné en 1h43 et trois manches (6-3, 6-3, 6-1). Le finaliste du dernier US Open monte en puissance après une entame de tournoi où il avait lâché le premier set contre Giron. Pedro Martinez ou Dusan Lajovic seront sur sa route au tour suivant.

Open d'Australie
Djokovic ne rompt toujours pas
16/02/2021 À 13:36

S'il se cherchait un match référence, Alexander Zverev l'a peut-être trouvé. Bien sûr l'opposition offerte par Adrian Mannarino n'était pas la plus inquiétante qui soit mais le 7e joueur mondial a livré une prestation très solide, notamment au service. Jamais le Français n'a pu prendre l'engagement adverse et ses trois petites occasions de break démontrent la difficulté qu'il a eu à inquiéter Zverev sur ses jeux.

Un match à sens unique : le résumé de la démonstration de Zverev

Un service solide et Mannarino n'a rien pu faire

La première manche a été un clinique de ce que peut faire un excellent serveur quand il est en confiance. Avec seulement huit points lâchés sur son engagement, Zverev a fait vivre un calvaire à Mannarino. Pire, il a converti son unique balle de break pour prendre le large à 3-2. Avantage qu'il allait évidemment conserver jusqu'au bout (6-3). Rebelote dans la seconde manche avec trois points glanés seulement pour le Français sur service adverse. Cette fois, il défendait mieux les balle de break (2/9) mais le succès de Zverev paraissait inévitable (6-3).

Et ce n'est pas l'ultime manche qui a fait mentir cette impression. Un poil résigné, le Français faisait en plus face à un adversaire en totale maîtrise qui a lâché ses coups, notamment en retour. Il a fallu un petit sursaut d'orgueil au 36e joueur mondial pour éviter une bulle en remportant son jeu de service à 5-0. Ce ne fut que quelques minutes de plus à passer sur le court pour un Zverev qui monte indéniablement en puissance (6-3, 6-3, 6-1). Son huitième de finale devrait encore lui permettre de parfaire son jeu. Battre Pedro Martinez ou Dusan Lajovic (N.28) est largement dans les cordes du grand serveur allemand qui tente à Melbourne d'exorciser sa finale perdue à l'US Open face à Dominic Thiem.

Open d'Australie
Adrian Mannarino passe au 3e tour après sa victoire contre Kecmanovic (6-1, 6-2, 6-4)
10/02/2021 À 09:36
ATP Finals
Djokovic tient bon : la mission 6e sacre continue
20/11/2020 À 15:49