Elle avait l’avantage de l’expérience et il a fini par payer. Jennifer Brady, qui disputait sa deuxième demi-finale en Grand Chelem jeudi après l’US Open il y a quelques mois, est venue à bout de Karolina Muchova, novice à ce stade de la compétition, en trois sets (6-4, 3-6, 6-4) et 1h55 de jeu sur la Rod Laver Arena de Melbourne. L’Américaine, tête de série numéro 22, a notamment su surmonter sa nervosité en écartant trois balles de débreak dans l’ultime jeu pour conclure l’affaire sur sa 5e balle de match. En finale de l’Open d’Australie, elle aura le redoutable honneur de défier Naomi Osaka samedi.
Que ce fut dur ! Mais grâce à sa persévérance et son caractère, Jennifer Brady a passé un nouveau cap dans sa carrière. A voir son soulagement lorsqu’elle s’est effondrée sur la Rod Laver Arena après sa victoire, l’Américaine a eu beaucoup de mérite à contrôler le flot d’émotions qui l’a assaillie. Elle n’a d’ailleurs pas fait le meilleur match de sa quinzaine, en témoignent ses 38 fautes directes et son pourcentage très moyen de premières balles (50 %). Mais elle a fait l’essentiel : bien commencer et surtout bien finir.
Open d'Australie
Irrésistible Osaka
18/02/2021 À 05:11

Brady a tremblé jusqu'au bout

Car Karolina Muchova se voyait bien refaire le coup de son quart de finale contre Ashleigh Barty. Malgré un nouveau départ diesel, la surprenante Tchèque a bien cru faire tourner l'affaire quand elle a remporté le deuxième set, ses variations à l'échange (alternance entre slices de revers et frappes sèches, 88 % de réussite dans ses montées au filet) perturbant grandement Brady.
Mais la fatigue de ces derniers jours a peut-être eu raison de Muchova qui a connu un vrai passage à vide dans un 3e jeu de l'ultime acte parsemé de fautes directes. Sa rivale américaine a saisi l'opportunité et a conservé ce break fatidique jusqu'à la fin, malgré une tension grandissante et la pression adverse. Se qualifier pour sa première finale de Grand Chelem est un grand accomplissement. Il n'y a plus qu'à espérer pour Brady qu'elle ne s'en contente pas inconsciemment. Car pour le titre, elle sera cette fois largement outsider.

Brady s'offre une première finale : le résumé de sa victoire face à Muchova

Roland-Garros
Stephens sur sa lancée, Svitolina balayée, Kenin en mode diesel
05/06/2021 À 11:08
Roland-Garros
Ferro et Mladenovic éliminées : il n'y a plus de Française à Roland
03/06/2021 À 16:39