Le retour total à la normale ne devrait pas être pour 2022 à Melbourne. Si l'Open d'Australie devrait accueillir bien plus de spectateurs que pour l'édition 2021, les qualifications du tournoi n'auront vraisemblablement pas lieu sur le site de Melbourne Park. C'est du moins ce que révèlent le Daily Mail et le Times britanniques qui ont eu des informations sur le plan provisoire de l'organisation. Les joueuses et joueurs engagés dans le tableau qualificatif devraient les disputer au Moyen Orient (Dubaï, Abou Dabi), avec des sésames pour le grand tableau potentiellement décrochés le 24 décembre prochain, soit la veille de Noël.
Suivez une année de sport en vous abonnant à Eurosport : cliquer ici
Les qualifiés s'envoleraient dans la foulée dans des vols charters à destination de l'Australie. Si la quarantaine totale semble abandonnée, ils devraient évoluer dans une "bulle sanitaire" entre leur hôtel et le site du tournoi pendant deux semaines, avant de retrouver leur liberté totale de mouvement aux antipodes. Quant aux autres, ceux qui intégreront directement le grand tableau du Majeur australien, ils devraient vraisemblablement arriver aussi tôt pour accomplir les 14 jours de "bulle" sanitaire et jouer les tournois de préparation à l'Open d'Australie qui aura lieu du 17 au 30 janvier prochains.
Open d'Australie
C'est officiel : pour jouer à Melbourne, il faudra être vacciné
HIER À 11:44

Une décision due à la politique anti-covid du gouvernement australien

Craig Tiley, le directeur du tournoi, a également assuré voici quelques semaines que les joueurs et joueuses vaccinés bénéficieraient vraisemblablement de plus de libertés que les autres, incitant à la vaccination par la même occasion les futurs participants.
Toutes ces mesures ne sont pas seulement le fait des organisateurs : ces derniers suivent la politique stricte anti-Covid mise en place par le gouvernement australien. Depuis un an et demi, les frontières du pays sont toujours fermées (et ce jusqu'au 17 décembre) à toutes les personnes non-résidentes à de rares exceptions près. Et ceux qui peuvent rentrer, Ashleigh Barty par exemple, sont soumis à une quarantaine de 14 jours à leur arrivée. Une mesure extrême à l'origine du probable forfait de la numéro 1 mondiale pour le Masters féminin au Mexique en novembre.
Open d'Australie
Pas de visa pour les joueurs non vaccinés ?
19/10/2021 À 06:47
Open d'Australie
Djokovic et le possible vaccin obligatoire : "Je ne sais toujours pas si je jouerai à Melbourne"
18/10/2021 À 19:55