Ce ne fut pas le match le plus lisible de ce premier tour dans le tableau féminin mais Emma Raducanu s'en moque sans doute. Avec ce succès acquis en trois manches sur Sloane Stephens (6-0, 2-6, 6-1), la Britannique de 19 ans a poursuivi sa série en Grand Chelem qui affiche désormais huit victoires. En septembre dernier, elle avait triomphé de Leylah Fernandez pour s'offrir l'US Open en surprenant le monde. A Melbourne, elle entame sa conquête du second. Pas une mince affaire surtout après plusieurs mois compliqués depuis son sacre. Danka Kovinic, une joueuse du bout du Top 100 mondial, l'attend au 2e tour.
Que fut vraiment le bon résumé du match ? Les premières et troisièmes manches, largement dominées au score par Raducanu ou la deuxième emportée par Stephens mais très accrochée ? Difficile à savoir. D'ailleurs, si le premier set fut complètement à l'avantage de la mieux classée des deux, qui l'a expédié en 18 minutes, ce fut moins le cas du troisième malgré la nouvelle claque infligée à une Américaine qui a peiné, c'est peu de le dire, sur la régularité.
Wimbledon
Garcia ne s'arrête plus
29/06/2022 À 16:34
Pourtant, quand elle a su garder sa balle très lourde dans le court, elle a largement gêné une Raducanu pas revenue au niveau de son US Open 2021. Il faut dire que sa confiance n'est pas au plus haut. Elle n'a, depuis Flushing, pas passé le moindre quart de finale. Et son entame de saison 2022, une claque reçue contre Elena Rybakina à Sydney (6-0, 6-1) ne fut pas meilleure. Loin de la. Sloane Stephens était un tirage délicat et Raducanu sera sans doute heureuse d'avoir franchi l'obstacle. Danka Kovinic, 99e à la WTA, devrait être un adversaire plus abordable mais la Britannique, paradoxalement toujours en construction, aurait tort de ne pas se méfier.
WTA Nottingham
L'inquiétude : Raducanu abandonne à moins de trois semaines de Wimbledon
07/06/2022 À 14:39
Roland-Garros
Gauff, tout d'une grande
31/05/2022 À 14:23