AFP

JO - Tennis : Novak Djokovic éliminé par Juan Martin Del Potro (7-6, 7-6) au 1er tour

Del Potro met Djokovic à la porte !

Le 08/08/2016 à 04:10Mis à jour Le 08/08/2016 à 06:46

JO RIO 2016 - Novak Djokovic ne deviendra pas champion olympique à Rio. Le numéro un mondial a été battu par Juan Martin Del Potro en deux sets dimanche soir (7-6, 7-6). L'Argentin avait déjà privé le Serbe d'une médaille de bronze à Londres il y a quatre ans. Voilà le tournoi olympique messieurs plus ouvert que jamais.

Novak Djokovic a vu son rêve s'envoler. Une nouvelle fois. Le Serbe ne décrochera pas l'or olympique. Il rêvait d'offrir cette joie à son pays. Au final, le numéro 1 mondial s'est fait sortir par Juan Martin Del Potro. Au premier tour. Et en deux manches (7-6, 7-6). Alors qu'il domine le circuit depuis quelques années maintenant, Nole, qui a déjà remporté les quatre trophées du Grand Chelem, le Masters et la Coupe Davis, a manqué l'occasion de ramener le dernier grand titre manquant à son formidable palmarès.

Aux Jeux Olympiques, Juan Martin Del Potro ne réussit décidément pas à Novak Djokovic. A Londres en 2012, l'Argentin, vainqueur de l'US Open 2009, avait déjà battu le Serbe pour la médaille de bronze. La seule médaille olympique de Djoko remonte donc à 2008. A Pékin, il avait été battu par Rafael Nadal en demi-finale avant d'arracher le bronze face à James Blake. Mais il rêvait d'un autre métal cette année pour compléter sa collection.

" Je suis très triste de perdre si tôt "

La désillusion est de taille pour le Serbe, qui se fait sortir par un Del Potro peu en vue ces dernières saisons. Sa sortie du court la tête basse, en larmes, en dit d'ailleurs long sur sa déception. Si le Serbe est toujours en lice en double, c'est un rêve qui s'est éloigné ce dimanche. "Je suis très triste de perdre si tôt mais en même temps, je suis content pour lui. Il a tellement lutté pour revenir", a reconnu le Serbe en parlant de son bourreau.

Très solide au service (86% de premières balles), Juan Martin Del Potro a lui réussi un grand coup et permet au tableau messieurs d'être plus ouvert que jamais. "Je ne pensais pas pouvoir jouer à ce niveau. C'est l'un des plus beaux matches de ma carrière, peut-être encore plus beau que celui des Jeux de Londres", a glissé l'Argentin, en larmes à l'issue de la partie tout comme Djokovic, qu'il a longuement enlassé.

Visuel : Novak Djokovic battu dès le 1er tour par Juan Martin Del Potro
0
0