Alors qu'il s'apprête à disputer ce qui sera peut-être son dernier Roland Garros (30 mai-13 juin), Roger Federer a décidé de mettre aux enchères cet été chez Christie's certaines tenues et raquettes de ses 21 années de carrière. "La collection Roger Federer est la plus importante collection de souvenirs sportifs jamais mise sur le marché par un seul propriétaire", a récemment affirmé à l'AFP Bertold Mueller, directeur général chez Christie's, lors d'une présentation de quelques-uns des articles mis aux enchères. L'intégralité des bénéfices de la vente sera versée à la Fondation Roger Federer qui finance des projets éducatifs pour les enfants en Afrique australe et en Suisse.
"Roger Federer a commencé à collectionner ces objets dès 2000, avec l'aide et le soutien de ses parents et de sa femme, et cela fait maintenant plus de 20 ans qu'ils les collectionnent, les gardent en sécurité, les étiquettent, les cataloguent, et ils ont toujours eu à l'esprit qu'à un moment donné, ils voudraient en faire quelque chose de bien", a expliqué Bertold Mueller. La mise aux enchères des shorts, polos, raquettes et autres chaussures du champion aux 20 titres en Grand Chelem doit se dérouler en deux temps : une vente en direct le 23 juin à Londres ainsi qu'une vente en ligne du 23 juin au 14 juillet.

Objectif : récolter environ 1,2 million d'euros

WTA Palerme
Dodin dans le dernier carré à Palerme
IL Y A 8 HEURES
La vente londonienne sera consacrée à la carrière du Suisse dans les quatre tournois du Grand Chelem (Open d'Australie, Roland-Garros, Wimbledon, US Open) tandis que les enchères virtuelles couvriront l'ensemble de ses 21 années sur le circuit, depuis sa première participation aux Jeux olympiques à Sydney en 2000, à 19 ans. L'objectif est d'atteindre un total d'un million de livres (environ 1,2 million d'euros).

Di Pasquale sur Federer et la terre battue: "Chaque tour va lui demander beaucoup d'efforts"

Les fans et collectionneurs pourront ainsi enchérir pour acquérir le gilet et la raquette utilisés par Federer lors de sa victoire en 2012 à Wimbledon (lot 17 mis à prix entre 40.000 et 60.000 livres - entre 46.500 et 69.800 euros), l'un de ses huit succès sur le gazon londonien. Pour ceux qui préférent les exploits plus rares du champion, la tenue complète qu'il portait lors de son unique sacre en finale de Roland Garros en 2009, avec traces de terre battue en prime, est estimée entre 50.000 et 70.000 livres (entre 58.000 et 81.000 euros environ).
A trois mois de ses 40 ans, le Bâlois, actuellement 8e joueur mondial, a raté mardi son retour à la compétition et s'est s'incliné dès son entrée en lice dans le tournoi de Genève face à Pablo Andujar (75e). Après Roland-Garros, Roger Federer visera surtout des sacres à Wimbledon, son tournoi-fétiche, et lors des Jeux olympiques, le seul titre, en simple, qui manque à son impressionnant palmarès.

"Je m'en souviendrai toute ma vie" : Il y a 15 ans, Nadal gagnait un match culte contre Federer

ATP Gstaad
Gaston s'offre Garin, Rinderknech et Paire éliminés la tête haute
IL Y A 14 HEURES
Tokyo 2020
Les Williams et Paes attendent la relève : les stats marquantes du tennis aux JO
IL Y A 14 HEURES