AFP

Lucie Safarova, victorieuse d'Ana Ivanovic, 7-5, 7-5, tient sa première finale de Grand Chelem

Safarova tient sa première finale de Grand Chelem

Le 04/06/2015 à 17:07Mis à jour Le 04/06/2015 à 17:31

ROLAND-GARROS - A 28 ans, la Tchèque Lucie Safarova s'est qualifiée pour sa première finale de Grand Chelem, jeudi à Paris, en venant à bout de la Serbe Ana Ivanovic, 7-5, 7-5. Elle rencontrera la gagnante de la seconde demi-finale opposant l'Américaine Serena Williams à la Suissesse Timea Bacsinszky.

Eurosport Player: Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

Le rêve éveillé de Lucie Safarova se poursuit à Roland-Garros. Jeudi après-midi, la Tchèque s'est qualifiée pour sa première finale de Grand Chelem, sur la terre battue parisienne. Après Maria Sharapova en huitième de finale, la 13e mondiale s'est offerte une autre ancienne lauréate à Paris et membre du Top 10, Ana Ivanovic, pour continuer sa route (7-5, 7-5). Une route sur laquelle elle pourrait retrouver la numéro 1 mondiale Serena Williams, opposée dans la seconde demi-finale à la Suissesse Timea Bacsinszky.

Pourtant, tout n'a pas été comme sur des roulettes. Moins crispée que son adversaire, Ivanovic a mieux débuté la partie en prenant en premier le service de Safarova. A l'aise dans ses déplacements et très efficace au service, la Serbe a mené la danse jusqu'à 4-1. Le match a alors commencé à basculer lorsque l'ex-numéro 1 mondiale a manqué deux balles de double break. Ce raté lui a trotté sans doute dans la tête, au point de perdre sa mise en jeu dans la foulée et de voir son adversaire revenir à 5 jeux partout.

Première Tchèque en finale à Paris depuis Mandlikova en 1981

Rattrapée par la chaleur autant que par la crispation, Ivanovic a laissé échapper le set quelques minutes plus tard, après un nouveau break de la Tchèque, bien heureuse de voir la Serbe lui donner des points gratuits sur sa dernière mise en jeu. Safarova a alors enfoncé le clou en seconde manche en prenant rapidement le service adverse, confirmant sa domination marquée par le gain de 8 des 9 derniers jeux pour arriver à 7-5, 3-1.

Malgré un break d'avance en poche, le bras de Safarova s'est tendu à son tour. Elle a gâché à sa première balle de match à 5-4 sur une double faute, et redonné espoir à une Ivanovic en quête d'un second souffle en perdant son service dans la foulée.

Mais cela n'a toutefois pas profité à la 7e joueuse mondiale, qui a perdu les deux derniers jeux, le match et ses espoirs d'une deuxième finale à Roland-Garros, sept ans après sa victoire Porte d'Auteuil. C'est donc Lucie Safarova, 28 ans, qui aura le privilège de jouer la finale parisienne. C'est la première Tchèque depuis Hana Mandlikova à atteindre ce stade de la compétition à Paris en 1981, année de la dernière victoire tchèque à cette heure.

0
0