L'HISTOIRE DU JOUR

Ce Roland-Garros 2016 a mis du temps à démarrer à cause de la pluie. Et certains favoris aussi. Au soir du deuxième jour, qui aurait pu imaginer que Wawrinka et Murray connaîtraient autant de difficultés pour passer leur premier tour ? Le Suisse s'en est sorti en cinq sets. Le Britannique n'est pas encore sorti d'affaire. Malgré leur statut et leur expérience, deux des quatre meilleurs joueurs du monde ont dû se retrousser les manches face à des joueurs qui n'auraient pas dû leur poser autant de problème. Marin Cilic, 10e mondial, lui a déjà rendu les armes. Djokovic et Nadal connaîtront-ils autant de problème mardi ?

Roland Garros
Sharapova, c'est niet
16/05/2017 À 17:11

Un tournoi du Grand Chelem, c'est quinze jours de combat et le moindre relâchement se paye cash. Cela s'est encore vu ce lundi. Wawrinka, d'un coté, sort d'une semaine de compétition à Genève où il s'est fait une obligation de participer. Son coup de chaud peut être compréhensible. Murray, pour l'autre côté, a mis plus d'une heure à retrouver sa hargne pour tuer la rencontre. Lorsqu'il l'a retrouvée, il était temps pour lui de rentrer aux vestiaires. Mardi, il n'aura pas le droit de se louper sous peine de rentrer chez lui plus vite que prévu. Mais ce Roland-Garros nous réserve sans doute encore des surprises.

https://i.eurosport.com/2016/05/23/1860794.jpg

ON A AIME

L'optimisme de Guy Forget concernant les travaux de Roland-Garros. Sortir un nouveau court d'ici 2018, si les recours administratifs s'arrêtent dès septembre, et hisser un toit sur le court central d'ici 2020, sont les deux enjeux de prochaines années sur le site parisien. Pas simple. L'ex-joueur devenu cette année directeur du tournoi Porte d'Auteuil a tout de même glissé que déménager à Gonesse ne serait pas une si mauvaise idée pour avoir la place nécessaire pour accueillir tout le monde en ne dérangeant que les "corbeaux dans les champs". C'est sûr que ça changerait des riverains peu enclins à voir le site se développer. Pour l'avenir du tournoi, cette solution commence à prendre de l'épaisseur.

ON N'A PAS AIME

La sortie de piste de Grigor Dimitrov. Il pouvait faire du grabuge lui aussi dans sa partie de tableau ; finalement, ce ne sera pas lui qui secouera l'ordre établi, le Bulgare ayant été sorti en 5 sets par Viktor Troicki. L'ancien 8e mondial, aujourd'hui au 36e rang à l'ATP, n'a pas été gâté par le tirage en tombant sur une tête de série. On aurait aussi dire la même chose pour le Serbe, tête de série N.22, mais Dimitrov a finalement cédé après 3h45 de match. Depuis sa demi-finale jouée à Wimbledon en 2014, le Bulgare se fait très discret dans les tournois majeurs. A Roland-Garros, il est bloqué au 1er tour pour la troisième année d'affilée. Cette défaite-ci marque aussi la troisième d'affilée d'entrée de tournoi après les Masters 1000 de Madrid et Rome. Dommage, on aurait pu revoir des points comme celui-là :

Dimitrov ou l'art du passing pleine ligne

TROIS STATS A RETENIR

1 – Myrtille Georges et Mathias Bourgue ont remporté leur tout premier match de Grand Chelem à Roland-Garros ce lundi. Quoi de mieux pour lancer leur première quinzaine majeure ? Un gros combat au 2e tour : Murray (ou Stepanek…) pour Bourgue et Muguruza pour Georges.

2 - Cela fait deux ans que Caroline Garcia sortait dès le premier tour de Roland-Garros. Cette année, la Française s'est hissée au 2e tour après sa victoire sur l'Ukrainienne Lesia Tsurenko (6-3, 7-5). Un succès aligné avec son titre à Strasbourg le week-end dernier. Cette 6e victoire de suite sur le circuit l'emmène vers Agnieszka Radwanska, N.2 mondial, au 2e tour, stade qu'elle n'a encore jamais passé à Roland-Garros.

12 – Il fallait remonter à l'année 2004 pour voir la Tchèque Barbora Strycova, 33e mondiale, atteindre le 2e tour de Roland-Garros. A cette époque, Rafael Nadal n'avait pas soulevé son premier trophée à Paris ! Elle n'était pas allée plus loin, victime de la future vainqueur, Anastasia Myskina. Cette année, c'est Polona Hercog qui lui fera face. Plus jouable…

JUSTE POUR SAVOIR…

Un sans faute des Français lors de la première journée, ça annonce une bérézina dans les prochains jours ?

Marin Cilic qui s'incline dès le 1er tour par le 166e mondial, c'est aussi un coup de chaud après Genève ?

Andy Murray qui se fait attendre face à Mathias Bourgue au 2e tour… ce n'était pas l'inverse au départ ?

Roland Garros
Les 4 questions que pose le forfait de Federer
16/05/2017 À 10:59
Roland Garros
Federer zappe Roland-Garros
15/05/2017 À 18:25