Tennis
Roland-Garros

Le valeureux Moutet a fini par déposer les armes

Partager avec
Copier
Partager cet article

Corentin Moutet lors de Roland-Garros 2019

Crédit: Getty Images

ParEurosport
31/05/2019 à 17:37 | Mis à jour 31/05/2019 à 18:31

ROLAND-GARROS - Corentin Moutet s'arrête au 3e tour. Le Français a encore tout donné, mais il a buté sur l'Argentin Juan Ignacio Londero, vendredi, et s'est incliné aux portes des 8es de finale après un combat en cinq sets (2-6, 6-3, 6-4, 5-7, 6-4). L'Argentin, vainqueur après 3h28 de jeu sur le court n°14, affrontera le maître des lieux, Rafael Nadal, en 8e de finale, dimanche.

Corentin Moutet a fini par rendre les armes, mais cela n'a pas été sans panache. Le Français, 110e mondial, a été éliminé au 3e tour de ce tournoi de Roland-Garros au terme d'une rencontre haletante, et même complètement folle sur la fin, face à Juan Ignacio Londero, qui s'est imposé après un combat de 3h28 en cinq sets (2-6, 6-3, 6-4, 5-7, 6-4). Moutet, bien parti, puis obligé d'aller chercher un 5e set; a longtemps fait de la résistance, avant de craquer. Mais il est logiquement sorti sous les applaudissements des spectateurs du court n°14. Cette édition 2019 du tournoi parisien restera comme celle de son explosion.

Une chose est sûre, Londero, lui aussi, ne risque pas d'oublier ce Roland-Garros. L'Argentin, qui est allé pour la première fois de sa carrière jusqu'au 5e set, s'est qualifié en 8e de finale au terme d'une partie totalement folle et irrespirable. Un match qu'il a bouclé à sa quatrième balle de match, après avoir subi la révolte du gaucher français sur les trois premières.

Tennis

Comment débrancher ? Clément partage son vécu à Moutet

31/03/2020 À 16:56

Vainqueur de son premier titre ATP en février, chez lui, à Córdoba alors qu'il n'avait jamais gagné le moindre match sur le circuit avant, le joueur de 25 ans a encore fait mieux à Paris en décrochant sa première deuxième semaine en Majeur à sa première tentative. Il jouera sa place en quarts contre Rafael Nadal et ses onze titres. Le pire adversaire possible, mais assurément la plus belle récompense.

Moutet a trop donné, Londero a gagné son billet face à Nadal

C'était pourtant mal embarqué pour le 78e à l'ATP, en difficulté sur son service (seulement 52% de premières balles dans le premier acte), qui a logiquement lâché le premier set en 24 minutes. Puis, l'Argentin a rectifié le tir, n'offrant aucune ouverture sur sa mise en jeu, et est monté un peu plus au filet pour raccourcir les échanges. Il s'est aussi montré efficace, en convertissant une de ses trois balles de break dans la troisième manche, pour prendre l'avantage.

Poussé par le public, enivré par un match où les deux joueurs se sont rendus coup pour coup, Moutet s'est arraché pour empocher le 4e set. Breaké et mené 4-2, il a pris d'emblée le service de son adversaire pour revenir, avant de convertir sa première balle de set. Touchés physiquement, encore très inconstants, les deux joueurs ont enchaîné les breaks, dans le milieu du 5e set.

Mais c'est le tricolore qui a perdu deux fois sa mise en jeu de suite, et ouvert la voie royale à Londero. Déjà tombeur de Richard Gasquet au tour précédent, l'Argentin dû sauver 5 balles de break à 5-4, avant de convertir sa 4e balle de match pour faire tomber un autre Français dans leur antre de la porte d'Auteuil. Au bout de son effort, il s'est effondré sur le court quand Moutet a commis sa 56e et dernière faute directe de la rencontre. Juan Ignacio Londero, qui n'en est plus à une surprise près, tentera l'impossible au prochain tour face au maître des lieux. L'espoir fait vivre.

Tennis

Cornet : "De la solidarité ? Le tennis est un sport assez solitaire…"

31/03/2020 À 16:42
Tennis

Moutet : "C’est tellement bon d’avoir le luxe de faire autre chose que du tennis"

31/03/2020 À 15:55
Dans le même sujet
TennisRoland-GarrosJuan Ignacio LonderoCorentin Moutet
Partager avec
Copier
Partager cet article