Getty Images

"Y a de quoi être heureux et excité, non ?"

"Y a de quoi être heureux et excité, non ?"

Le 04/06/2019 à 21:29Mis à jour Le 04/06/2019 à 21:56

ROLAND-GARROS - Roger Federer - Rafael Nadal, épisode 39, ce sera vendredi après-midi en demi-finale de Roland-Garros. Les deux hommes n'ont plus croisé le fer depuis octobre 2017 et c’est avec un plaisir non feint qu’ils vont se retrouver face à face sur la terre de Paris. Avec gourmandise. Mais ambition, par-dessous tout.

Il y a bientôt quinze jours, quand le tirage au sort a réservé la même partie de tableau aux deux hommes, cela ressemblait à un doux rêve, un fol espoir voire un fantasme. C'est désormais une réalité : vendredi, Roger Federer et Rafael Nadal se retrouveront en demi-finale à Roland-Garros. Quatorze ans après leur première ici et au même stade de la compétition. Quatorze ans, rendez-vous compte… Les gamins ont bien grandi mais, vendredi, le plaisir sera le même. Parce que Rafa comme Roger jouent pour ça. Et pour parader à ces hauteurs, ce qui, même au regard de leurs immenses carrières, est loin d'être un détail.

Vidéo - Deux gladiateurs pour un duel haletant : Les temps-forts de Federer-Wawrinka

02:55

Dès la sortie du court, Roger Federer l'a clamé haut et fort. Il était revenu sur terre pour ça. Pour ces frissons. Pour retrouver Rafa, dans ce qui constituera l'épisode numéro 39 de leur histoire commune. "Je suis très heureux vous savez. D'abord parce que je vais jouer une autre demi-finale de Grand Chelem, ce qui ne m'était plus arrivé depuis à peu près un an (ndlr : il n'avait plus atteint le dernier carré depuis sa victoire à Melbourne en 2018). J'ai connu des défaites difficiles en huitième ou en quart. J'ai d'ores et déjà dépassé mes attentes ici. Une demie après avoir raté Roland autant d'années, c'est un grand plaisir. (…) Et en plus un match face à Rafa. Je suis super excité. J'espère juste bien récupérer ces deux prochains jours, ce dont je ne doute pas, et je donnerai mon meilleur vendredi."

Quelques minutes plus tôt, Rafael Nadal avait dit, en substance, la même chose. Avec ses mots et sa retenue habituelle. "Pour être honnête, le plus important est d'être en demi-finale. J'ai bien joué et été très solide. Je suis heureux de ça. Bien sûr, avoir Roger en face pour cette demie est un élément supplémentaire, a-t-il fini par reconnaître. On a partagé les moments les plus importants de nos carrières l'un contre l'autre. C'est un autre épisode qui s'annonce, y a de quoi être heureux et excité, non ? Essayons d'être prêt".

" Il y a toujours une chance, contre n'importe quel joueur"

Oui, parce qu'au-delà de leurs retrouvailles sur une terre qui fut peu clémente pour Roger Federer quand il a croisé le fer avec son rival (ndlr : Nadal a gagné les 4 finales et la demie qui les ont opposés), il y a un match à jouer. Et à gagner. "Il est revenu sur terre parce qu'il joue bien sur toutes les surfaces. Et sur terre, il a de bonnes chances de gagner", n'a pas manqué de mentionner l'Espagnol.

Quid de Federer ? A-t-il une chance ? "Il y a toujours une chance, contre n'importe quel joueur, a répondu le Suisse quand la question a été mise sur le tapis. Sinon, personne ne viendrait au stade. Personne ne regarderait la télé si on connaissait le résultat à l'avance. Face à Rafa, on sait tous que ça va être dur. Mais on ne sait jamais. Dans un match, tu peux avoir un problème, être malade. Tu peux bien jouer ou avoir des difficultés, un vent incroyable, de la pluie, dix arrêts liés à la pluie…", a-t-il énuméré. Avant de conclure et d’offrir la meilleure bande annonce possible au blockbuster de vendredi : "Quand je suis revenu sur terre, je savais que cela pourrait arriver. Si j'avais voulu l'éviter, je n'aurais pas joué sur terre. Arriver jusqu’à Rafa m'a demandé cinq victoires. C'est pourquoi je suis heureux de l'affronter. Si tu veux réussir quelque chose sur terre, à un moment, il faut affronter Rafa." L'heure est venue.

Vidéo - Les Hits du jour : "C'est d'une indécence absolue de réaliser ce genre de coup"

04:38
Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0