Getty Images

Game of Thrones, saison 9 : Osaka et les quatre prétendantes à la couronne

Game of Thrones, saison 9 : Osaka et les quatre prétendantes à la couronne

Le 25/05/2019 à 18:02Mis à jour Le 26/05/2019 à 09:51

ROLAND-GARROS - Naomi Osaka est une numéro un mondiale en danger. Porte d’Auteuil, quatre joueuses peuvent la déloger de la tête du classement WTA à l’issue de la quinzaine. Au prix de scénarii multiples et entrelacés. Explications.

Cette fois-ci, pas de révolution de palais. Mais peut-être bien une nouvelle reine à l’issue de la quinzaine. Alors que la dernière saison de Games of Thrones a rendu son verdict lundi dernier, c’est sa réplique tennistique qui se profile Porte d’Auteuil. Elles sont cinq à pouvoir prétendre au trône, dont Naomi Osaka, déjà confortablement assise dessus depuis son sacre australien.

Mais, en-dessous, ça pousse. C’est simple, dans le Top 6 mondial, tout le monde peut espérer récupérer la première place mondiale à l’issue de la quinzaine. Tout le monde sauf Simona Halep, bien sûr, tenante du titre qui ne peut augmenter son capital points à Paris.

Derrière Osaka donc, Karolina Pliskova, Kiki Bertens, Angélique Kerber et Petra Kvitova peuvent espérer terminer au sommet de la hiérarchie. Zoom sur chacun des prétendantes et sur les scénarii nécessaires à l’apparition d’une nouvelle patronne (ou non).

La Reine Osaka, pour succéder à Serena

  • Son classement WTA : 1er
  • La situation : Elle ne rêve que de ça, c’est elle qui l’a avoué en conférence de presse. Ça, c’est évidemment Roland-Garros. Naomi Osaka peut égaler son idole de jeunesse, Serena Williams, en devenant la première joueuse à gagner trois Majeurs de suite depuis son ainée américaine, en 2015. Pour cela, il faudra montrer des capacités sur terre-battue encore inconnues jusqu’à présent. Quant à sa couronne, elle sera garantie de la conserver en cas de finale. Sachant qu’elle pourrait se coltiner Victoria Azarenka, ex-numéro 1 mondiale, ou Jelena Ostapenko, lauréate à Paris en 2017, dès le deuxième tour. Sachant encore que Simona Halep l’attend aussi pour une demie haute en couleurs. Pour garder sa place, il faudra se battre….
  • Ses résultats sur terre cette saison : Demi-finale à Stuttgart, quart à Madrid puis Rome
  • Son meilleur résultat à Roland-Garros : 3e tour (2016, 2018)
  • Ce qu’elle en dit : "Je sens seulement que je suis numéro un mondiale quand je vois mon nom tout en haut lors des tirages mais sinon, j’aime bien être dans l’ombre. Quand je parle avec vous, les journalistes, il y a plus de monde aussi. Mais je me contente de jouer mes matches et de retourner à mon hôtel. Il n’y a pas grand-chose que je fais qui nécessite que je pense à ma première place mondiale"
Naomi Osaka

Naomi OsakaGetty Images

Pliskova, destin en main

  • Son classement WTA : 2e
  • La situation : C’est elle la numéro 2 mondiale et la mieux placée pour le trône derrière Osaka. C’est simple, la Tchèque doit voir la finale si elle veut espérer retrouver la première place mondiale qu’elle occupé l’espace de huit semaines en 2017. Si d’aventure Osaka parvient en demi-finale, alors Pliskova devra gagner. Ça tombe bien, la victoire, c’est ce qu’elle a connu à Rome, faisant d’elle l’une des favorites sur terre Porte d’Auteuil…
  • Ses résultats sur terre cette saison : Victoire à Rome, 2e tour à Stuttgart et Madrid
  • Son meilleur résultat à Roland-Garros : Demi-finale (2017)
  • Ce qu’elle en dit : "Je me sens en confiance après mon titre à Rome donc il n’y aucune raison de ne pas me sentir au top. Les entraînements n’ont pas besoin d’être fantastiques, je sais que je peux élever mon niveau en match"
Karolina Pliskova - Rome 2019

Karolina Pliskova - Rome 2019Getty Images

Bertens, la femme en forme

  • Son classement WTA : 4e
  • La situation : Cette saison, sur terre, c’est elle la plus régulière derrière Halep. A la faveur d’un printemps radieux, l’autre Kiki du circuit s’est offert une vraie dose de confiance avant d’arriver à Roland. Pour elle, il faudra aussi viser la finale pour espérer la place de numéro un mondiale. Au cas où Osaka arrive au 3e tour, elle sera dans l’obligation de gagner le tournoi.
  • Ses résultats sur terre cette saison : Victoire à Madrid, demies à Stuttgart et Rome
  • Son meilleur résultat à Roland-Garros : Demi-finale (2016)
  • Ce qu’elle en dit : "Je n’aime pas me mettre trop de pression. Pour moi, c’est juste un nouveau tournoi, encore. Et, comme chaque tournoi, j’y vais pour la gagne. Chaque jour est un jour nouveau."
Kiki Bertens

Kvitova, celle qui part de loin

  • Son classement WTA : 6e
  • La situation : Il faudrait un sacré coup de dés pour la voir accéder au trône. Gagner bien sûr. Mais surtout, ne pas voir Naomi Osaka se qualifier pour les demi-finales. La gauchère peut cependant s’appuyer sur sa victoire à Stuttgart comme référence de sa forme cette saison sur terre. Finaliste à Melbourne, elle entrevoit une première place qu’elle n’a jamais réussi à accrocher dans sa carrière.
  • Ses résultats sur terre cette saison : Victoire à Stuttgart, Quart de finale à Madrid, 3e tour à Rome
  • Son meilleur résultat à Roland-Garros : Demi-finale (2012)
  • Ce qu’elle en dit : "J’ai déjà atteint les demi-finales ici une année. Je ne suis pas en train de me poser des questions sur ce que je pourrais bien faire ou pas ici. Je me sens tout simplement bien pour l’instant. C’est important. Comme je l’ai dit, peu importe ce qu’il se passe".

Kerber, le concours de circonstances

  • Son classement WTA : 5e
  • La situation : Kerber n’a pas les cartes en main. Bien sûr, pour espérer la couronne, elle devra gagner le 8 juin prochain alors qu'elle est dans la partie de tableau de Pliskova. Mais elle devra surtout voir Naomi Osaka s’arrêter en 8e de finale. Pas impossible mais pas le plus probable. Surtout que, dans le même temps, la numéro 5 mondiale arrive sans grande référence à Paris, ayant loupé Rome sur blessure.
  • Ses résultats sur terre cette saison : Quart de finale à Stuttgart, 2e tour à Madrid
  • Son meilleur résultat à Roland-Garros : Quart de finale (2012, 2018)
  • Ce qu’elle en dit : "La place de numéro un mondiale ? Je n’y pense pas. Je suis ici pour faire du mieux possible, avec mon pied touché. C’est ma seule préoccupation. "

Le tableau qui résume tout

Qui peut-être numéro un mondiale après Roland-Garros ? Les différents scenarii possibles
Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0