Getty Images

Mal réveillé, Tsitsipas s'en sort

Mal réveillé, Tsitsipas s'en sort
Par Eurosport

Le 01/06/2019 à 13:38Mis à jour Le 01/06/2019 à 13:53

ROLAND-GARROS - Interrompu par la nuit vendredi avant le terme du troisième set, Stefanos Tsitsipas a eu du mal à se remettre en route ce samedi face à Filip Krajinovic. Mais le Grec s'en est sorti, en quatre manches (7-5, 6-3, 6-7, 7-6). Désormais, il a rendez-vous avec Stan Wawrinka ou Grigor Dimitrov, en 8es de finale.

Ce fut dur, long, et très inconstant. Voilà ce qu’on peut dire de la victoire de Stefanos Tsitsipas sur Filip Krajinovic en 16e de finale. Le Grec, qui a dû finir sa rencontre sur deux jours après avoir été interrompu par la nuit, a bien failli aller en 5 sets, mais s’est imposé dans le tie break de la 4e manche (7-5, 6-3, 6-7, 7-6), bien aidé par les défaillances de son adversaire. Il affrontera Wawrinka ou Dimitrov au prochain tour.

Vendredi, le numéro 6 mondial avait parfaitement entamé la partie, déjà un peu contrarié par un adversaire aux coups puissants. Premier à perdre son service dans le match, il a fini par prendre la mesure de son opposant, grâce à un redoublement de courses, et sa qualité technique. Tsitsipas a remporté les deux premières manches, et on le pensait parti vers une victoire facile, mais le joueur de 20 ans a levé le pied.

Poussé à 5-5 dans la troisième manche avant l’interruption, il a soufflé le chaud et le froid ce samedi, et brillé par son inconstance, qui se traduit parfaitement dans les statistiques de la partie (8 aces, 8 double fautes, 60 points gagnants mais 52 fautes directes). Et cela a bien failli lui jouer des tours dans le 4e set, où son adversaire a commencé à devenir une sérieuse menace, en variant ses coups. Mais alors qu’il avait réussi à se rapprocher du gain du 4e acte, Krajinoniv, dont c’était le premier troisième tour à Roland-Garros, a craqué.

Au moment de servir pour le set, le natif de Sombor s’est précipité, et a enchaîné 4 fautes directes pour laisser Tsitsipas revenir. Puis il a loupé une nouvelle balle de set dans le tie break, et est parti à la faute sur la première balle de match de son adversaire. Tsitsipas, moins en forme physiquement pour ce deuxième jour de combat, peut le remercier. Il devient le premier Grec à atteindre les huitièmes de finale à Roland-Garros depuis 1936.

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0