Getty Images

Les Français Muller et Benchetrit qualifiés, le grand tableau au complet

Les Français Muller et Benchetrit qualifiés, le grand tableau au complet

Le 24/05/2019 à 17:57Mis à jour Le 24/05/2019 à 18:40

ROLAND-GARROS - Il y aura deux Français de plus au 1er tour à Paris. Alexandre Muller et Elliot Benchetrit sont sortis du tableau de qualifications du Grand Chelem parisien vendredi. Le premier affrontera l'Espagnol Roberto Carballes Baena, le second sera opposé au Britannique Cameron Norrie qui devait initialement jouer contre Nick Kyrgios, forfait.

Il y aura deux qualifiés français au 1er tour de Roland-Garros. Alexandre Muller et Elliot Benchetrit ont décroché leur sésame pour le grand tableau du deuxième Grand Chelem de l’année vendredi au 3e et dernier tour des qualifications. Le premier, 303e joueur mondial, a réalisé une belle performance en dominant le Serbe Viktor Troicki, 256e à l’ATP et ancien pensionnaire du top 20, en deux sets (6-3, 6-4). Le second a renversé son compatriote Enzo Couacaud (4-6, 7-6(4), 6-2) en près de deux heures de jeu.

Muller a su sortir le match qu’il fallait en se montrant notamment très avare en fautes directes (6 contre 30 à Troicki). Au 1er tour, il affrontera le terrien espagnol Roberto Carballes Baena, 74e joueur mondial. Dans un autre style, plus offensif, Elliot Benchetrit a fini par voir son audace récompensée (44 coups gagnants pour autant de fautes directes) contre Enzo Couacaud. Dans le grand tableau, il retrouvera le Britannique Cameron Norrie qui devait affronter originellement Nick Kyrgios, mais l’Australien a déclaré forfait.

Nadal et Pouille connaissent leurs adversaires

Mais cette ultime journée de qualifications n’a pas été rose pour tous les Français. Geoffrey Blancaneaux, qui s’en était tiré à l’arraché la veille contre le Tchèque Adam Pavlasek, n’a rien pu faire vendredi contre l’Espagnol Pedro Martinez, facile vainqueur en deux sets (6-3, 6-1) et un peu plus d’une heure de jeu. Mathias Bourgue a également dû céder en deux manches accrochées face à l’Américain Tennys Sandgren (7-6(1), 7-5), tête de série numéro 1 de ce tableau des qualifications. Le Breton Manuel Guinard avait aussi cédé aux portes du grand tableau jeudi face au Belge Kimmer Coppejans (6-3, 4-6, 6-1).

Vidéo - Le résumé de la défaite de Blancaneaux contre Martinez (26)

03:14

Autre qualifié, l’expérimenté italien Simone Bolelli a bien mené sa barque face au Japonais Go Soeda (6-1, 7-6(5)) et retrouvera le Français Lucas Pouille au 1er tour Porte d’Auteuil. Rafael Nadal a hérité, quant à lui, de l’Allemand Yannick Hanfmann qui a balayé Lukas Rosol (6-2, 6-2) en 59 petites minutes lors de ce dernier tour de qualifications. Mais le Tchèque n’a pas ruminé longtemps sa défaite puisqu’il s’est fait repêcher (lucky loser) dans la foulée, au même titre que l’Ukrainien Sergiy Stakhovsky et l’Allemand Oscar Otte.

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0