Elle a "serré les dents et croisé les doigts", selon ses dires. Avec un sens certain de la formule, Caroline Garcia a résumé son deuxième tour, remporté mercredi face à Aliaksandra Sasnovich. Si le score et le déroulement du match laissent imaginer une soirée assez tranquille ou tout au moins maîtrisée, ils ne résument par totalement le début de soirée de la Française, qui a dû se défaire de la Biélorusse et faire fi d'un genou gauche récalcitrant.

Vainqueure en deux sets (7-6, 6-2), Caroline Garcia verra le troisième tour des Internationaux de France (ndlr : elle s'était arrêtée au deuxième en 2019) et aura affaire à Elise Mertens. La Belge, c'est la marche au-dessus et la Française aura intérêt à être au top physiquement, ce qui ne fut pas le cas mercredi. Au cœur d'un premier set serré, l'ancienne numéro 4 mondiale a fait deux fois appel au kiné. La raison ? Un genou gauche qui lui jouait des tours. A 3-2 en sa faveur et à 5-4 pour Sasnovich, elle a dû se faire manipuler. Le travail médical a porté ses fruits puisque la Française n'a laissé aucune plume sur le court (7/6).

Roland-Garros
Garcia, la reconstruction
03/10/2020 À 12:12

100%

Lors du deuxième set, elle s'est montrée bien supérieure à la 96e joueuse mondiale qui, en panne de seconde balle (30%), a dû céder deux fois sa mise en jeu à Garcia, implacable quand elle a trouvé une ouverture (2/2 sur balles de break). En face, Sasnovich a eu les occasions. Mais les a toutes laissées passer (0/7), pour le plus grand bonheur de la Lyonnaise. Qualifiée malgré "deux ou trois alertes", Caro Garcia avance. Et c'est bien là l'essentiel.

Malgré une alerte au genou, Garcia est venue à bout du problème Sasnovich

Roland-Garros
Garcia forte tête
02/10/2020 À 14:55
WTA Rome
C'est déjà fini pour Garcia
15/09/2020 À 15:13