Getty Images

Osaka encore en mode "survivor"

Osaka encore en mode "survivor"

Le 30/05/2019 à 13:59Mis à jour Le 30/05/2019 à 16:21

ROLAND-GARROS - La numéro 1 mondiale Naomi Osaka a été bousculée, au 2e tour ce jeudi. Malgré un départ compliqué, la Japonaise s'en est finalement sortie, en trois sets et 2h50 de jeu, face à Victoria Azarenka (4-6, 7-5, 6-3). Elle affrontera au 3e tour Katerina Siniakova, tombeuse de Maria Sakkari.

Naomi Osaka s'en est encore sortie. La numéro un mondiale est en 16es de finale mais, comme lors de son entrée en lice face à Anna Karolina Schmiedlova, elle a frôlé la catastrophe jeudi au deuxième tour contre Vika Azarenka. Osaka a certes entraperçu la défaite d'un peu moins près cette fois sur le Lenglen, mais un nouveau retard à l'allumage a failli lui coûter cher. Finalement victorieuse en trois sets (4-6, 7-5, 6-3) et 2h50 de bataille, elle continue d'avancer sur un fil dans cette quinzaine. Mais elle avance. Pour l'heure, c'est tout ce qui compte.

Mais que ce fut dur, donc, une fois encore. La Japonaise n'imaginait probablement pas autre chose. De par ses propres difficultés ces temps-ci, mais aussi parce que Azarenka rejoue à un niveau très élevé. La prendre si tôt dans le tournoi n'était pas un cadeau. Naomi Osaka a commencé de la pire des manières, multipliant les fautes pour se retrouver mener rapidement 4-0. Un sursaut lui a offert un sursis mais la Biélorusse a bouclé ce premier set juste à temps pour virer en tête. Lorsqu'elle a breaké au milieu du deuxième pour mener 6-4, 4-2, le vent du boulet a recommencé à souffler sur la nuque de la tête de série numéro un.

Vidéo - Osaka - Azarenka : Les temps forts

02:38

Force de caractère

Mais à défaut de maîtriser pleinement son sujet, il faut reconnaitre à Naomi Osaka une immense force de caractère. Une fois encore, c'est dos au mur qu'elle a su hausser son niveau de jeu. A croire qu'elle a besoin de se sentir en grand danger pour donner le meilleur de ce qu'elle peut offrir. A 3-4 contre elle, elle a remporté un jeu interminable pour débreaker à sa deuxième occasion. Le tournant de cette rencontre, sans aucune doute car, à partir de là, la Nippone a peu à peu pris le dessus, d'abord de façon imperceptible puis de manière de plus en plus marquée.

Sous pression, Vika Azarenka a concédé un nouveau break au pire moment, dans le 12e jeu, pour offrir la manche à son adversaire. Osaka avait fait le plus dur et elle s'est envolée dans le dernier set pour mener 5-1. Jusqu'au bout, rien n'a été simple puisqu'elle a vu l'ancienne numéro un mondiale effacer un de ses deux breaks de retard. Mais pas deux. A sa deuxième balle de match à 5-3, Naomi Osaka a mis pour de bon un terme à ce combat qui aura tenu ses promesses. C'est toujours laborieux, mais la lauréate des deux derniers Majeurs, à l'US Open puis en Australie, a de la ressource. Qui sait, cela pourrait la mener loin.

Naomi Osaka

Naomi Osaka Getty Images

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0