Getty Images

Nadal chanceux au tirage, Djokovic pas verni

Nadal chanceux au tirage, Djokovic pas verni

Le 23/05/2019 à 19:48Mis à jour Le 24/05/2019 à 02:31

ROLAND-GARROS - Rafael Nadal, placé dans la moitié de tableau de Roger Federer, affrontera un qualifié au premier tour et pourrait en retrouver un second au deuxième. Il pourrait en revanche affronter David Goffin au troisième. Novak Djokovic sera lui avec Dominic Thiem, Alexander Zverev et Juan Martin Del Potro. Monfils affrontera Daniel pour son entrée en lice, Pouille un qualifié.

Cette fois, ça y est : Roland-Garros 2019 se précise. La cérémonie du tirage au sort a eu lieu jeudi soir à l’Orangerie en présence du double tenant du titre et numéro 2 mondial Rafael Nadal et du judoka français décuple champion du monde Teddy Riner dont la main innocente a réparti les têtes de série dans le tableau. Novak Djokovic et Dominic Thiem animeront la partie haute, tandis que l’Espagnol a hérité de son vieux rival suisse Roger Federer dans la partie basse.

Grand fan de Rafael Nadal, onze fois vainqueur Porte d’Auteuil, Teddy Riner a plutôt porté chance au Majorquin. Déjà sans doute satisfait d’éviter un potentiel rendez-vous avec Dominic Thiem (qui l’a battu à Barcelone cette saison) en demi-finale, ce dernier aura du temps pour monter en puissance : lors des deux premiers tours, il sera opposé à des qualifiés. Si l’on pousse plus loin la projection, l’Espagnol semble même avoir une autoroute tracée jusqu’en quart de finale où Kei Nishikori l’attendra peut-être. David Goffin, en panne de confiance, au 3e tour et surtout Nikoloz Basilashvili (écrasé par le numéro 2 mondial à Rome) en huitième de finale, ne semblent pas de taille à l’inquiéter.

Federer cerné par les Italiens

Dans cette même partie basse du tableau figure Roger Federer. Pour son grand retour à Roland-Garros quatre ans après sa dernière participation, le Suisse de 37 ans a été servi : il est cerné par les Italiens en forme sur terre battue. Pour son entrée en lice, il devra se méfier de Lorenzo Sonego, surprenant quart-finaliste à Monte-Carlo en avril. Puis un 3e tour potentiellement dangereux pourrait l’attendre contre un autre Transalpin : Matteo Berrettini, vainqueur à Budapest et finaliste à Munich lors de ce printemps sur terre battue. S’il s’en sort, le Maestro pourrait également croiser la route de Marco Cecchinato, qui avait enflammé Paris l’an passé, en huitième de finale. A moins que ce ne soit plutôt l’Argentin Diego Schwartzman qui lui barre la route.

Si la logique est respectée et que les sensations sont au rendez-vous, Federer pourrait avoir ensuite l’opportunité de prendre sa revanche de l’Open d’Australie en quart de finale face à Stefanos Tsitsipas. Mais il en est encore loin.

Et Novak Djokovic dans tout ça ? Le numéro 1 mondial n’a pas hérité du 1er tour le plus enviable puisqu’il fera face au Polonais Hubert Hurkacz en pleine progression cette année. Au 3e tour, un Français pourrait lui être opposé en la personne de Gilles Simon. Mais les difficultés récentes du Niçois sur terre battue incitent à la prudence : le jeune Espagnol Jaume Munar est aussi dans le secteur.

Monfils doit viser la deuxième semaine

En huitième de finale, Borna Coric serait son adversaire logique, puis Djokovic pourrait retrouver un Alexander Zverev en panne de confiance en quart, ou plus probablement Fabio Fognini au vu des dernières semaines. Une demi-finale explosive s’annoncerait ensuite contre Dominic Thiem. A moins que Gaël Monfils ne sorte de sa boîte et ne fasse un exploit contre l’Autrichien en huitième de finale. Le Parisien a, en tout cas, toutes les cartes en main pour atteindre au moins la deuxième semaine, même s’il devra potentiellement affronter Fernando Verdasco au 3e tour.

Lucas Pouille, qui affrontera un qualifié au 1er tour, a également un bon coup à jouer. Son tableau lui promet un duel face à Karen Khachanov pour une place en deuxième semaine et le Russe ne respire pas plus la confiance que le Tricolore en ce moment. Titulaire d’une wild-card, Quentin Halys aura l’honneur de défier d’entrer Kei Nishikori. Le Japonais pourrait ensuite retrouver Jo-Wilfried Tsonga si ce dernier se débarrasse de l’Allemand Peter Gojowczyk.

Les huitièmes de finale théoriques

Novak Djokovic (Srb/N°1) – Borna Coric (Cro/N°13)

Fabio Fognini (Ita/N°9) – Alexander Zverev (All/N°5)

Dominic Thiem (Aut/N°4) – Gaël Monfils (Fra/N°14)

Karen Khachanov (Rus/N°10) – Juan Martin Del Potro (Arg/N°8)

Stefanos Tsitsipas (Gre/N°6) – Marin Cilic (Cro/N°11)

Marco Cecchinato (Ita/N°16) – Roger Federer (Sui/N°3)

Kei Nishikori (Jap/N°7) – Daniil Medvedev (Rus/N°12)

Nikoloz Basilashvili (Geo/N°15) – Rafael Nadal (Esp/N°2)

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0