Getty Images

Tsitsipas, l'entame idéale

Tsitsipas, l'entame idéale

Le 26/05/2019 à 14:30Mis à jour Le 26/05/2019 à 20:25

ROLAND-GARROS - Stefanos Tsitsipas n'a pas connu de sueurs froides pour son entrée en lice, dimanche. Sur le court Philippe-Chatrier, le jeune Grec, N°6 mondial, s'est imposé en trois sets (6-2, 6-2, 7-6) face à l'Allemand Maximilian Marterer, en 1h48. Il démarre parfaitement cette quinzaine où il nourrit de hautes ambitions.

Signe de son nouveau statut sur le circuit ATP, Stefanis Tsitsipas aura été dimanche le tout premier joueur à fouler le nouveau court Philippe-Chatrier dans cette édition 2019. Digne de son rang de tête de série numéro 6, le Grec de 20 ans s'est facilement imposé contre l'Allemand Maximilian Marterer. Il n'a eu besoin que de trois sets (6-2, 6-2, 7-6) et 108 minutes pour disposer de son premier adversaire. Pas d'énergie gaspillée, pas de frayeurs, bref, le début de tournoi parfait pour un des gros outsiders du tableau masculin.

Stefanos Tsitsipas s'est même franchement promené pendant deux sets, pliés en pile une heure, avec deux breaks dans chaque manche. Marterer ne voyait pas le jour. L'Allemand avait pourtant été une des révélations de l'édition 2018, atteignant les huitièmes de finale, avec au passage une victoire contre Denis Shapovalov. Son chemin s'était arrêté face à Rafael Nadal, mais en dépit de sa défaite en trois sets, il avait offert une solide opposition pendant deux heures et demie.

Vidéo - Tsitsipas - Marterer : Les temps forts

02:38

Impérial au service

Mais depuis un an, Max Marterer rame. Sorti du Top 100, il manque de repères et de confiance et cela s'est senti dimanche. Dans le troisième set, on a toutefois retrouvé sa gifle gauche de coup droit et sa deuxième balle l'a moins fragilisé qu'en début de rencontre. Il a du coup poussé Tsitsipas au jeu décisif mais le Grec a parfaitement sur serrer le jeu pour s'éviter une prolongation superflue. Dans ce jeu décisif, enlevé 7 points à 4, le protégé de Patrick Mouratoglou s'est montré intraitable sur son service. Le résumé de son match, puisqu'il n'a pas concédé une seule balle de break et n'a perdu que quatre points sur sa première balle (sur 46 joués, soit 91% de réussite !)

C'est donc un Tsitsipas très sûr de lui qui a ouvert le bal masculin. Le Chatrier, où il mettait les pieds pour la première fois, ne l'a pas intimidé une seconde. Pas grand-chose ne semble d'ailleurs troubler ce jeune homme, prêt à assumer ses ambitions dans cette quinzaine. Au prochain tour, il retrouvera le Bolivien Hugo Dellien. S'il garde la même conviction, cela ne devrait pas lui poser trop de problèmes, même si Dellien n'est pas un terrien maladroit. Le public du Chatrier, lui, a apprécié le spectacle. Et le fait qu'il ne traine pas en longueur. Après la première partie Tsitsipas, la rockstar Roger Federer était attendue...

Stefanos Tsitsipas

Stefanos TsitsipasGetty Images

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0