Getty Images

Thiem, battu mais optimiste : "Je me suis rapproché de lui"

Thiem, battu mais optimiste : "Je me suis rapproché de lui"

Le 09/06/2019 à 20:46Mis à jour Le 09/06/2019 à 20:51

ROLAND-GARROS - Samedi, il était venu à bout de Novak Djokovic. Dimanche, il a dû enchaîner avec Rafael Nadal, qui a eu raison de lui et l’a privé d’un premier titre en Grand Chelem. Déçu, Dominic Thiem l’est. Evidemment. Mais l’Autrichien a le sentiment d’avoir avancé. Et n’a qu’une hâte : remettre l’ouvrage sur le métier pour aller au bout de son rêve.

On n'est jamais certain de voir le train repasser sous son nez. Dominic Thiem l'a déjà vu passer deux fois et l'Autrichien est resté à quai. Ce dimanche, comme il y a un an, il n'a pu accrocher le bon wagon. Le conducteur de la loco roulait à bien trop vive allure pour ça. Comme en 2018, Thiem est donc tombé en finale de Roland-Garros face à la légende Nadal, douze Coupes des Mousquetaires sous les bras. A 25 ans, le 4e joueur mondial a la vie devant lui. Mais il est plus que probable que Thiem ait Rafa en ligne de mire durant quelques années encore. Ce qui, évidemment, est tout sauf une garantie de victoire mais nullement décourageant pour le principal intéressé.

En 2020, Dominic Thiem remettra le bleu de chauffe pour venir à bout de l'ogre de l'ocre. Ceci d'autant plus aisément que l'Autrichien a l'impression d'avoir fait un pas en avant, et cela ne se résume pas au set qu'il a remporté face à l'Espagnol. "J'étais plus proche de lui que l'an dernier, a-t-il confié en conférence de presse. C'est le sentiment que j'ai, au vu notamment des deux premiers sets. Je pense que je suis sur la bonne voie. J'ai échoué aujourd'hui, mais mon but et mon rêve restent les mêmes : remporter ce tournoi ou gagner un autre Grand Chelem. Je ferai de mon mieux l'an prochain."

Vidéo - Et Nadal ramena Thiem à la raison : Les temps forts de la finale

02:59

Durant deux manches, Thiem a rendu la pareille à Nadal, avec une autorité certaine. Surtout au cœur d'un premier set d'une qualité de jeu époustouflante, mais qu'il a fini par laisser filer sur un score sec et trompeur (6-3). "Il a joué un tennis exceptionnel, notamment durant les deux premiers sets où j'ai joué un très bon tennis, opine l'Autrichien. C'est incroyable ce qu'il a fait, vraiment. Il doit bien y avoir une raison à son succès. Il a gagné 18 Grands Chelems, c'est quelque chose et surtout deux de moins seulement que Roger (Federer). C'est l'un des meilleurs de l'histoire, j'ai vu pourquoi aujourd'hui. J'ai connu un petit coup de moins bien après le deuxième set, ce qui n'aurait pas été grave contre d'autres joueurs, mais il a pris sa chance et m'a marché dessus. Je ne peux que le féliciter."

Djoko le samedi, Nadal le dimanche

S'il n'a pas gagné son premier Grand Chelem, Dominic Thiem reste persuadé d'aller dans la bonne direction. De son Masters 1000 à Indian Wells à cette défaite en finale de Roland, le protégé de Nicolas Massu avance. Sa victoire XXL face à Novak Djokovic - dans tous les sens du terme - en est l'autre preuve. "Samedi, j'avais remporté l'une des plus grandes victoires de ma carrière, c'est sûr. J'ai vaincu l'une des plus grandes légendes de notre jeu et, moins de vingt-quatre heures plus tard, je devais revenir sur le court pour défier une autre légende, le meilleur joueur sur terre de tous les temps. Ça montre aussi combien il est difficile de gagner un Grand Chelem".

C'est difficile mais, à 25 ans, Dominic Thiem n'est pas près de se décourager. Parce qu'il est jeune. Parce qu'aucun joueur en activité de son âgé n'a encore été capable de se hisser aussi loin sur l'un des quatre majeurs. Sa seule déveine est d'avoir la même surface de prédilection que l'implacable Nadal. Comment vit-il cette fatalité ? "Je pense que je ressens les mêmes regrets, que ce soit face à lui ou quelqu'un d'autre à Roland comme l'un des trois autres tournois du Grand Chelem. J'avais perdu mes trois premières finales de Masters 1000 aussi. (…) Ce serait formidable d’avoir une nouvelle chance l’an prochain, peut-être face à lui ou quelqu’un d’autre". Face à quelqu'un d'autre, ce serait pas plus mal.

Vidéo - Deux points de mutant pour un break surprise : Thiem a martyrisé Nadal

01:36
Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0