Après le report du tournoi à l'automne, le coronavirus joue encore des tours à Roland-Garros. La Préfecture de police de Paris a indiqué jeudi à l'AFP que la jauge de spectateurs pour l'édition 2020 des Internationaux de France serait encore réduite à cause de la recrudescence des cas de Covid-19 sur le territoire français et notamment en Île de France, classée en zone rouge. Ainsi, le court Philippe-Chatrier accueillira 5 000 personnes. Quant aux matches qui se tiendront sur les courts Suzanne-Lenglen et Simonne-Mathieu, ils se dérouleront à huis clos.

Roland-Garros
"Swiatek a encore prouvé que le jeu stéréotypé des filles, c'est bien fini !"
14/10/2020 À 13:35

Début septembre, alors que l'US Open se déroulait dans un huis clos total et sous une bulle anti-Covid, Bernard Giudicelli, président de la Fédération française de tennis, et Guy Forget, le directeur de Roland-Garros, avaient annoncé la présence de 11 500 spectateurs répartis sur trois zones : 5 000 pour le court Philippe-Chatrier, 5 000 pour le Suzanne-Lenglen et 1 500 pour le Simonne-Mathieu. Cette division des espaces devait permettre au tournoi de disposer de trois sections indépendantes pour respecter la jauge de 5 000 personnes fixée par le gouvernement cet été.

En relançant la billetterie le 2 juillet dernier après le report, la FFT avait assuré que l'enceinte de la Porte d'Auteuil accueillerait jusqu'à 20 000 personnes par jour sur l'ensemble de ses courts pour l'édition 2020 soit "de 50 à 60% de sa jauge habituelle". Une jauge réduite il y a dix jours. Et abaissée de nouveau à seulement dix jours des premiers matches du tableau final.

Cornet : "Paire m'a fait mal au coeur, on voit qu'il n'est pas remis de son histoire"

Roland-Garros
"2 Masters 1000 mais 0 Majeur : Djoko a raté sa reprise"
13/10/2020 À 20:50
Roland-Garros
"13 Roland-Garros : l'un des plus grands exploits de tous les temps"
13/10/2020 À 20:38