Un an après son match dantesque face à Stan Wawrinka, Stefanos Tsitsipas n’a pas manqué le coche et il ira pour la première fois de sa carrière en quart de finale de Roland Garros. Sérieux et toujours en forme, le Grec a terrassé un Grigor Dimitrov encore trop fébrile sur les points clés, pour s’imposer en trois manches (6-3, 7-6, 6-2) et en 2h26 de jeu. Il retrouvera Andrey Rublev pour un nouveau duel qui fait saliver au prochain tour.

ATP Finals
Et si l’heure de Rafa au Masters avait sonné ? "Cette année est un peu différente…"
20/11/2020 À 08:05

Comme prévu, l'affrontement entre les deux têtes de série Stefanos Tsitsipas et Grigor Dimitrov a accouché d’un beau duel, avec quelques points très jolis, un moment de tension de plus en plus étouffant, lors du tie break du deuxième set, mais s’est finalement conclu par une victoire sans appel du Grec sur le Bulgare. Pour leur premier affrontement sur le circuit ATP, le joueur de 22 ans a montré beaucoup plus d’autorité que son aîné de 7 ans pour passer, pour la deuxième fois de sa carrière, en quart de finale de Grand Chelem.

Entre fulgurances et nerfs d'acier, Tsitsipas a dominé un duel d'esthètes contre Dimitrov

Un beau bras de fer au service

Qualifié pour la première fois de sa carrière en huitième lors de sa dixième participation à la Porte d’Auteuil, Dimitrov, lui, a fait beaucoup trop d’erreurs grossières, surtout lors des moments importants, pour espérer mieux, d'autant plus face à un adversaire aussi régulier au service (71% de points remportés derrière sa première et sa deuxième balle), et qui n'a concédé que trois balles de break dans ce match. C'était à la fin du premier set, la seule fois où le Grec a connu un petit coup de mou sur sa mise en jeu, au moment de conclure après avoir réalisé le break d’entrée.

La tête de série numéro 5, qui a souvent contrôlé les échanges, variant plus que son adversaire, plus fort aussi dans les gestions des points et dans l’alternance entre attaques et patience pour faire déjouer l’autre, a toutefois eu chaud dans le deuxième acte. Alors qu’il n’a pas réussi à breaker à 2 partout, Tsitsipas a dû défendre deux balles de set dans un tie break long de quinze minutes, mais il a tenu, et profité à nouveau d’une énorme erreur du Bulgare pour s’imposer 11-9.

Ensuite, le demi-finaliste de l'Open d’Australie en 2019 n’a pas relâché son étreinte sur son opposant pour obtenir, exactement comme dans le premier set, un break d’entrée. Dimitrov, hors du coup, a proposé quelques points de toute beauté mais a encore cruellement manqué de régularité pour espérer un sursaut. Bref, ce huitième a été une mise en bouche parfaite pour Tsitsipas avant de retrouver un Rublev en grande forme depuis 3 tours, et contre lequel il a une revanche à prendre, un peu plus d'une semaine après sa défaite en finale du tournoi de Hambourg face au Russe.

Stefanos Tsitsipas à Roland-Garros.

Crédit: Getty Images

ATP Finals
Nadal n'a pas manqué son rendez-vous avec Medvedev
19/11/2020 À 22:42
ATP Finals
Nadal - Tsitsipas, tout donner pour continuer à rêver
18/11/2020 À 19:25