Vous n'étiez pas loin de votre première finale ici, à Paris. Qu'est-ce que vous retiendrez de positif à la sortie de ce match ?
Alexander ZVEREV : Comme je l'avais dit avant le match, je ne suis plus à un stade de ma carrière où je peux me satisfaire de jouer des grands matches. Aujourd'hui, rien ne me satisfait. J'ai perdu. Je ne suis pas en finale. Est-ce que c'était un bon match ? Oui. Mais à l'arrivée, je rentre à la maison demain (samedi, NDLR). Il n'y a rien de positif là-dedans.
C'est tout de même un tournoi satisfaisant, non, avec cette nouvelle demi-finale en Grand Chelem ?
Roland-Garros
Même Nadal et Tsitsipas n'ont pas tenu : Comment Djokovic a tué physiquement la concurrence
15/06/2021 À 14:11
A.Z. : Je vais faire la même réponse. Être en demi-finales, ça ne m'intéresse. Ça peut paraître arrogant de dire ça, et je ne veux surtout pas être arrogant. Je dis juste les choses telles qu'elles sont. Je me fous des demies et je me serais foutu d'être en finale pour être honnête. Je n'ai pas gagné le tournoi. Maintenant, je vais me tourner vers Wimbledon.

Alexander Zverev, dans le flou en début de rencontre face à Stefanos Tsitsipas - Demi-finale de Roland-Garros (11/06/2021)

Crédit: Getty Images

Justement, allez-vous couper quelques jours avant de penser à Wimbledon ?
A.Z. : C'est dans deux semaines. Donc je ne vais pas me reposer bien longtemps à mon avis. Tout ce tournoi, tout ce printemps, j'ai eu l'impression de bien jouer, suffisamment pour aller très loin ici. Mais jouer les deux premiers sets comme je l'ai fait aujourd'hui... On peut toujours réussir à gagner, mais ça rend la situation extrêmement difficile quand le gars en face (Stefanos Tsitsipas en l'occurrence, NDLR) doit gagner un set et vous trois. Dans ce genre de matches, je dois être à 100% dès le premier point.
On vous sent frustré de ne pas avoir pu jouer votre meilleur tennis...
A.Z. : Dans les deux premiers sets, clairement, non. J'ai vraiment commencé à jouer correctement au troisième set. Peut-être que si je le breake au début du cinquième, l'issue est différente. Mais je ne l'ai pas fait. Mais contre quelqu'un comme Stefanos [Tsitsipas], vous ne pouvez pas vous retrouver mené deux sets à rien et espérer vous en tirer à chaque fois. Je l'ai fait à l'US Open. Je l'ai déjà fait. Mais les deux premiers sets coûtent cher. Je dois à tout prix jouer mieux en début de match.
Que s'est-il passé lors du troisième set avec l'arbitre, avec lequel vous avez eu une longue discussion ?
A.Z. : Il m'a dit que je n'avais aucune chance de jouer la balle. Mais j'étais sur la balle ! Je n'ai pas compris son explication. Mais ça ne change rien. J'ai gagné ce troisième set, donc ça n'a pas beaucoup d'importance.

Alexander Zverev

Crédit: Eurosport

Roland-Garros
"Voir des Français avec un an d'avance en finale junior de Roland, c'est très bon signe"
15/06/2021 À 14:10
Roland-Garros
Un set (ou deux) de retard ? Pour Djokovic, même pas peur !
14/06/2021 À 14:06