Personne ne l'avait vraiment vu venir. Dimanche, en début de soirée, le nom de Denis Shapovalov a disparu de la liste des engagés à Roland-Garros. Deux heures plus tard, l'explication est tombée. Le Canadien, dans un message publié sur ses réseaux sociaux, a donné la raison de son forfait :
"Je suis triste d'annonce qu'après avoir consulté mon staff médical, j'ai pris la décision difficile de renoncer à Roland-Garros. Malheureusement, mon épaule me gêne depuis plusieurs semaines et même si les examens sont bons, il est préférable de jouer la sécurité et de me reposer."

Jamais en réussite à Roland

Roland-Garros
Même Nadal et Tsitsipas n'ont pas tenu : Comment Djokovic a tué physiquement la concurrence
15/06/2021 À 14:11
C'est un coup dur pour Shapovalov, qui avait plutôt brillé ces derniers temps sur terre battue. A Rome, la semaine passée, il était passé à un petit point d'un immense exploit contre Rafael Nadal, avant de s'incliner en trois sets (3-6, 6-4, 7-6). Engagé cette semaine à Genève, il a atteint la finale, où il s'est incliné samedi contre le Norvégien Casper Ruud (7-6, 6-4). Mais on peut s'étonner que le Canadien ait pris le risque de jouer en Suisse s'il était en délicatesse avec son épaule.
Présent ces trois dernières années à Roland-Garros, Denis Shapovalov n'y a encore jamais connu la réussite, avec deux éliminations au 2e tour en 2018 et 2020 et une disparition d'entrée en 2019. Trois défaites contre des adversaires à sa portée (Marterer, Struff et Carballes Baena). Mais ce qu'il avait montré ces derniers temps sur terre battue et laissait entrevoir une vraie progression susceptible de lui permettre de jouer un rôle porte d'Auteuil. Ce sera (peut-être) pour l'année prochaine.
Roland-Garros
"Voir des Français avec un an d'avance en finale junior de Roland, c'est très bon signe"
15/06/2021 À 14:10
Roland-Garros
Un set (ou deux) de retard ? Pour Djokovic, même pas peur !
14/06/2021 À 14:06