Daniil Medvedev peut avoir le sourire, et même quelques larmes de rire. Le Russe a, enfin, vaincu ses démons porte d'Auteuil en remportant le premier match de sa carrière à Roland-Garros. Contre Alexander Bublik, le finaliste du dernier Open d'Australie a d'abord peiné avant de trouver son rythme de croisière pour déloquer son compteur dans le Grand Chelem parisien. Un soulagement pour Medvedev. Ca valait bien un Tweet.
Avant le tournoi, le Moscovite avait partagé un montage de Rafael Nadal vieilli par le temps, après un énième sacre fictif sur l'ocre parisien. Medvedev s'était alors lui aussi fixé un objectif tout en second degré, "peut-être que d'ici 2050 j'aurais passé le premier tour à Roland-Garros". Désormais, "l'histoire est écrite" comme s'en amuse le joueur de 25 ans, qui avait buté dès son entrée en lice lors de ses quatre participations au Majeur hexagonal. Que serait alors une potentielle qualification pour le 3e tour ?
Roland-Garros
Fin de la malédiction : Medvedev a enfin gagné à Roland
31/05/2021 À 14:03
ATP Indian Wells
Medvedev renversé, Monfils balayé, Tsisipas miraculé
14/10/2021 À 05:08
Indian Wells
Medvedev et le tournoi d'après : "Si je perds tôt, ce ne sera pas un problème de motivation"
09/10/2021 À 06:15