La montée en puissance de Novak Djokovic se poursuit. Deux jours après son entrée en lice déjà convaincante face à Tennys Sandgren, le Serbe s’est de nouveau imposé sans lâcher le moindre set ce jeudi, face à Pablo Cuevas, un client sur terre battue finalement dominé en 2h05 avec quelques très bonnes séquences de jeu (6-3, 6-2, 6-4). Qualifié pour la 16e année de suite au troisième tour à la porte d’Auteuil, Djokovic y retrouvera le Lituanien Berankis.
Comme un symbole, c’est sur un ace, son 10e du match, que le "Djoker" a terminé ce match. Bousculé par moment par le 92e joueur au classement ATP, le Serbe a pu compter sur son service pour faire la différence, en témoigne son pourcentage de réussite derrière sa première balle (75%). Pourtant, il a été le premier à se faire breaker dans cette rencontre, mené 1-2 par un Uruguayen qui a fait admirer sa qualité, tant en coup droit qu’en revers.
ATP Rome
Retour de Nadal venu d’ailleurs, Djokovic et F2A partout : le Top 5 des points
15/05/2022 À 23:06

Djokovic à la volée

Crédit: Getty Images

Un deuxième set tranquille

Mais il y a un monde qui sépare, dans les bons jours, les monstres du "Big 3" et leurs confrères. Et Cuevas a pu s’en rendre compte, rattrapé directement par le numéro 1 mondial, qui a fini par faire la différence à partir de 3 partout dans le premier acte. Après plusieurs points de bonne qualité, où il a tenu la dragée haute au vainqueur de l’édition 2016, le joueur de 35 ans a finalement été trop juste physiquement, et a lâché trois jeux de suite pour concéder la première manche.
Peut-être aussi touché psychologiquement après cette avance de 0-40 dilapidée dans le dernier jeu du premier set, il s’est fait breaker d’entrée de seconde manche, ouvrant une voie royale à un Djokovic en très grande forme sur le court Suzanne Lenglen, qui a malmené un adversaire qui n’avait plus de répondant. Avec un nouveau break obtenu rapidement pour mener 4 jeux à 1, il n'a fallu à "Nole" que 31 minutes supplémentaires pour s’adjuger la deuxième manche.

Novak Djokovic a fait le job ce jeudi, face à Pablo Cuevas : le voilà au 3e tour de Roland-Garros 2021

Crédit: Getty Images

Djokovic, 8 balles de break sauvées sur 9

Après ce trou d’air, qui s’est prolongé au tout début du troisième acte par un nouveau break, Pablo Cuevas a retrouvé de l’allant, et s’est remis à faire cravacher son opposant sur son service. Sur un jeu à 1-0 où il a d’abord manqué deux balles de break, avant de remettre la pression sur Djokovic à 2-1 en faveur du Serbe, obligé de passer 12 minutes à servir et à repousser deux nouvelles balles de break (8/9 sauvées en tout dans le match) pour conserver un avantage finalement décisif.
Novak Djokovic peut désormais sereinement préparer son match face à Berankis, qu’il a déjà dominé 3 fois en autant rencontres, dont lors de la dernière édition il y a quelques mois (6-1, 6-2, 6-2). Le Lituanien a battu James Duckworth en quatre manches, pour s'offrir cette opportunité de revanche. Le voilà face à un tout autre défi.

Novak Djokovic, lors de son 2e tour à Roland-Garros, le 3 juin 2021

Crédit: Getty Images

ATP Rome
Une bulle à part pour Djokovic, le plafond de verre de Tsitsipas
15/05/2022 À 22:03
ATP Rome
6-0... puis il y a eu match : Djokovic a contenu la révolte de Tsitsipas
15/05/2022 À 19:47