Richard Gasquet devait gravir l'Everest pour espérer passer au 3e tour de Roland Garros. Le Français n'y est pas parvenu. Comme attendu, le N.53 du classement ATP a dû s'incliner en trois sets contre Rafael Nadal (6-0, 7-5, 6-2). Face au quadruple tenant du titre, Gasquet a totalement manqué son début de match, jeudi soir sur le court Philippe-Chatrier, avant d'offrir un peu plus de répondant à l'Espagnol dans la deuxième manche en lâchant ses coups.
Mais au bout du compte, le Majorquin s'est imposé de manière autoritaire et affrontera le Britannique Cameron Norrie au prochain tour. Pour le tennis français, l'heure est grave : pour la première fois depuis le début de l'ère Open en 1968, aucun des 29 français engagés dans les tableaux masculin et féminin ne participera au 3e tour.
Wimbledon
Malgré un bon Gasquet, Federer s'est (bien) rassuré
01/07/2021 À 18:07

Richard Gasquet, opposé à Rafael Nadal au 2e tour de Roland-Garros, en "night session" sur le central, le 3 juin 2021

Crédit: Getty Images

Nadal a donné le ton

La journée du tennis français ne pouvait pas être plus noire : entre tous les Français et Françaises encore engagés (Monfils, Ferro, Mladenovic et Gasquet), aucun n'est parvenu à passer ce 2e tour des Internationaux de France ce jeudi. Et ce n'est pas Gasquet qui a pu inverser la tendance dans cette session nocturne sur un court Philippe Chartrier vide de public.
Si l'atmosphère pouvait laisser penser à ce que Gasquet ne soit pas paralysé par la présence du public local devant un Nadal treize fois vainqueur de Roland Garros, la réalité s'est avérée beaucoup plus cruelle pour le Biterrois. Dès le départ, son jeu était beaucoup trop timide pour inquiéter un Nadal déjà prêt à partir au combat et rentrer dans le court avec conviction. Un break, puis un double break et le Français concède de manière express la première manche de la partie sans valider le moindre jeu (6-0) en 29 minutes.

Rafael Nadal en action face à Richard Gasquet ce jeudi

Crédit: Getty Images

Un débreak pour un frémissement

Traumatisé, Gasquet ? Sans doute un peu étant donné son triste bilan de seize défaites pour autant de rencontres face à Nadal depuis le début de sa carrière professionnelle. Cela dit, "Ritchie" s'est mis à lâcher ses coups en cours de deuxième manche et a fait croire en l'impossible. Grâce à un débreak à 5-3 pour l'Espagnol, le Français s'est approché de gagner un set contre Nadal, ce qui ne lui est plus arrivé depuis 2008.
Mais quand les points sont devenus importants et que le jeu s'est durci, le taureau de Manacor a sorti les muscles et le mental pour breaker à nouveau Gasquet au pire des moments (7-5). La suite, une formalité pour l'Espagnol qui boucle la dernière manche et le match en 2 heure et 19 minutes. Pour Rafa, voilà de quoi célébrer un trente-cinquième anniversaire avec le sourire. Pour le tennis français en revanche, l'heure n'est vraiment pas à la fête...

Coucher de soleil sur le court Philippe Chatrier, lors de Rafael Nadal - Richard Gasquet - Roland-Garros 2021

Crédit: Getty Images

Roland-Garros
L'antisèche : Djokovic a gravi l'Everest, peut-il tomber de haut ?
11/06/2021 À 22:50
Roland-Garros
Le titan Djokovic fait tomber le roi Nadal
11/06/2021 À 21:25