Gauff, en pleine démonstration

Elle est arrivée lancée. On ne l’arrête plus. Ce lundi, Coco Gauff n’a fait qu’une bouchée d'Ons Jabeur en 8es de finale (6-3, 6-1) pour se qualifier pour les quarts de finale après une démonstration d’à peine une heure (53 minutes de jeu). Bien plus en jambes que la Tunisienne, la jeune Américaine, seulement âgée de 17 ans, n’a jamais perdu le fil d’un match qu’elle a dominé de bout en bout.
Confrontée à une joueuse à la maturité bluffante, Jabeur n’a jamais su se mettre dans le rythme (21 fautes directes) et n’a fait que faciliter la tâche de la jeune Gauff, franchement épatante de sérénité. Voilà donc la 25e mondiale en quarts de finale à Roland-Garros, sa meilleure performance en Grand Chelem depuis son éclosion à la face du monde à Wimbledon 2019 (8e de finale).
Roland-Garros
"Ils manquent de courage" : Dolgopolov charge Roland-Garros et le monde du tennis
21/03/2022 À 21:02
Sur ce Majeur parisien, elle n’a toujours concédé aucun set mais aura surtout fait preuve d’une solidité mentale certaine, en remportant des tie-breaks piégeux qui auraient pu l’embêter sur son parcours. L’abandon de Jennifer Brady au tour précédent lui a encore permis de mieux récupérer tandis que cette victoire sur Jabeur va la conforter dans ses certitudes sur terre. Barbora Krejcikova, son adversaire en quart, elle aussi novice à ce niveau, est prévenue.

Coco Gauff à Roland-Garros 2021

Crédit: Getty Images

Krejcikova, grande première

Fatalement, quand les favorites ne sont pas là, d’autres en profitent. Barbora Krejcikova s’est qualifiée ce lundi pour son premier quart de finale en Grand Chelem en écartant aisément une Sloane Stephens complètement à côté de la plaque. La Tchèque a rapidement trouvé la solution pour aller au plus vite (6-2, 6-0). La voilà donc en quarts après avoir quand même écarté Kristyna Pliskova au 1er tour, Ekaterina Alexandrova au 2e tour, Elina Svitolina au 3e tour et donc Stephens en 8e, pourtant finaliste ici en 2018.

Barbora Krejcikova

Crédit: Getty Images

Dans sa mission, la Tchèque a profité d’une Sloane Stephens irritée et agacée par son faible niveau de jeu (26 fautes directes). Impériale au service et opportuniste sur ses balles de break, Krejcikova a continué son jeu de massacre dans un tableau où elle aura écarté du beau monde. Victorieuse à Strasbourg juste avant Roland-Garros, la Tchèque est sur une série de neuf victoires d'affilée. Lauréate de Roland-Garros 2018 en double, avec sa compatriote Katerina Siniakova, Krejcikova avait atteint samedi pour la deuxième année consécutive les 8es en simple, ce qui restait à ce jour son meilleur résultat en Grand Chelem. Depuis le début de quinzaine, elle n’a lâché qu’un petit set, au premier tour, avant de rouler sur ses adversaires. Elle ne fait pas de bruit mais il faudra la surveiller comme le lait sur le feu.
Plus de résultats à suivre...
Roland-Garros
Mauresmo : "A ce stade, les joueurs russes et biélorusses seront acceptés à Roland-Garros"
16/03/2022 À 17:36
Roland-Garros
Djokovic et les joueurs russes "pour l'instant" bienvenus à Roland-Garros
16/03/2022 À 13:17