Etait-ce l'euphorie d'après succès qui a parlé ? Sans doute pas, tant l'intéressé tenait le même discours avant la pandémie. Invité sur le plateau de nos confrères de France Télévisions après sa victoire au 1er tour contre Albert Ramos Vinolas (1-6, 7-6, 6-4, 6-4) mardi, Gaël Monfils avait le sourire aux lèvres et s'est projeté bien au-delà de la suite de son tournoi. Après une plaisanterie sur une potentielle reconversion en tant que présentateur (ou consultant), le Parisien a retrouvé son sérieux et réaffirmé qu'il avait l'intention de jouer longtemps. "J'espère avoir l'objectif d'être aux Jeux Olympiques de Paris en 2024", s'est-il exclamé.
Monfils, qui aura 35 ans le 1er septembre prochain, aura donc près de 38 printemps au compteur à ce moment-là. Mais le Parisien a montré, avant la pandémie, que quand la confiance était là, il était encore capable de jouer au niveau du Top 10 actuel. La question est de savoir si ce sera encore le cas dans trois ans. Visiblement, l'intéressé y croit.
Roland-Garros
"Ils manquent de courage" : Dolgopolov charge Roland-Garros et le monde du tennis
21/03/2022 À 21:02
Roland-Garros
Mauresmo : "A ce stade, les joueurs russes et biélorusses seront acceptés à Roland-Garros"
16/03/2022 À 17:36
Roland-Garros
Djokovic et les joueurs russes "pour l'instant" bienvenus à Roland-Garros
16/03/2022 À 13:17