DOMINIC THIEM

Pays : Autriche
Date de naissance : 3 septembre 1993
Taille : 1,85 m
Poids : 79 kg
Droitier
Classement : N°4 mondial
Sa cote : * *
Roland-Garros
Même Nadal et Tsitsipas n'ont pas tenu : Comment Djokovic a tué physiquement la concurrence
15/06/2021 À 14:11

ROLAND-GARROS ET LUI

L'histoire de Dominic Thiem à Roland est intimement liée à celle du maître des lieux, Rafael Nadal. En sept participations, son tournoi s'est arrêté par quatre fois face à l'Espagnol, 13 fois vainqueur sur l'ocre parisien. En 2014 déjà, comme un présage, quand il avait éliminé Paul-Henri Mathieu au 1er tour avant de subir la loi de Nadal au deuxième (6-2, 6-2, 6-3). 2015 fut encore pour lui une année d'apprentissage et son élimination face à Pablo Cuevas, un spécialiste, dès le deuxième tour encore une fois, était une promesse pour l'avenir. Il n'a plus jamais manqué les quarts de finale depuis 2016.
D'abord ce fut le dernier carré, en 2016 contre Novak Djokovic puis en 2017 contre Nadal encore et enfin deux finales, toujours contre l'Espagnol évidemment. Là encore, la progression a été logique : une défaite en trois sets en 2018, en quatre en 2019. On l'attendait encore à ce niveau en 2020, surtout après son sacre de l'US Open que l'on pensait capable de lui offrir un déclic supplémentaire. Ce fut l'inverse, il lui a apporté plus de questions que de réponses. Diego Schwartzman en avait profité en quarts de finale.

Dominic Thiem à Roland-Garros

Crédit: Getty Images

Son bilan :
Participations : 7
Titres : 0
Matches joués : 35
Matches gagnés : 28
Sets joués : 124
Sets gagnés : 87
EDITIONRESULTAT
20142e tour
20152e tour
2016Demi-finale
2017Demi-finale
2018Finale
2019Finale
2020Quart de finale

SA PRÉPARATION

Inquiétante. Loin de monter en puissance à l'approche de Roland-Garros, l'Autrichien a connu une trajectoire inverse. Trois succès à Madrid, un à Rome et aucun à Lyon, tournoi qu'il avait ajouté à son programme en dernière minute pour justement pour prendre en confiance. Échec donc puisque l'ancien double finaliste Porte d'Auteuil a chuté dès son entrée en lice face à Cameron Norrie.
Avant cela, il y a avait eu cette défaite face à Lorenzo Sonego à Rome. L'Italien s'était ensuite payé le scalp de Rublev avant de très sérieusement embêter Novak Djokovic. Rien de très déshonorant même pour Dominic Thiem qui avait atteint la demi-finale à Madrid avant d'être laminé par Alexander Zverev (6-3, 6-4). Le bilan ? La pire préparation pour Roland de sa carrière et une confiance au plus bas après un début de saison déjà très compliqué.
TournoiRésultat
Madrid (Masters 1000)Demi-finale
Rome (Masters 1000)Huitième de finale
Lyon (ATP 250)Huitième de finale

TROIS STATS À RETENIR

24. Comme le classement d'Alex de Minaur quand Thiem et l'Australien ont croisé le fer en huitièmes de finale à Madrid. Ce jour-là, l'Autrichien avait dû s'employer pour rejoindre John Isner en quarts de finale (7-6, 6-4). Ce succès sur le 24e joueur à l'ATP est la victoire référence de Thiem puisqu'il n'a pas battu mieux classé sur terre en 2021.
2. Trop souvent éliminé précocement lors de ses tournois en 2021, Dominic Thiem n'affronte plus les meilleurs joueurs mondiaux. Cette saison, l'Autrichien a ferraillé avec seulement deux tops 10 ( Berrettini à l'ATP Cup et Zverev à Madrid). C'est très peu d'autant plus qu'il n'a remporté aucun de ces deux duels. Comment réagira-t-il quand il abordera, s'il les aborde, ces matches si particuliers à Roland ?
0. Dominic Thiem traverse une période de doute depuis son sacre à l'US Open en août dernier. S'il a depuis atteint la finale au Masters en battant Tsitsipas, Nadal et Djokovic au passage, l'Autrichien tarde à décrocher le 18e titre ATP de sa carrière. Le faire à Roland avec son niveau de confiance actuel serait un énorme exploit.

LA GRANDE QUESTION : THIEM EST-IL UN CANDIDAT AU DERNIER CARRÉ ?

Il n'y a pas si longtemps, avant 2020 en fait, Dominic Thiem en demi-finale à Roland-Garros était un "no brainer", un fait sur lequel il n'était pas nécessaire de se questionner trop longtemps. Invariablement présent en demi-finale de 2016 à 2019, et même en finale en 2018 et 2019, le quatrième joueur mondial a mis fin à sa belle série en 2020 en cédant en quarts face à Diego Schwartzman.
Peut-il revenir dans le Top 4 à Roland-Garros en 2021 ? Son histoire Porte d'Auteuil dit oui, sa préparation incite à répondre par la négative. Le format des cinq sets l'avantage face à la majorité des joueurs qu'il pourrait croiser en première semaine et à vrai dire, on l'imagine mal ne pas passer relativement facilement les trois premiers tours.
Pour le reste, rien n'est moins sûr et il semble que son avancement dans le tournoi pourrait dépendre, comme d'autres mais plus encore pour lui, du tirage au sort. Dès que Thiem a affronté un joueur du top 20 ou pas loin (Dimitrov était 21e à l'Open d'Australie), il a chuté. Pour aller en quarts et plus encore en demie, il devra, sauf gros coup de chance, battre un ou deux joueurs du top 10. Il n'en paraît pas capable à l'heure actuelle.
Roland-Garros
"Voir des Français avec un an d'avance en finale junior de Roland, c'est très bon signe"
15/06/2021 À 14:10
Roland-Garros
Un set (ou deux) de retard ? Pour Djokovic, même pas peur !
14/06/2021 À 14:06