Cori Gauff aurait préféré se qualifier autrement. Opposée à son compatriote Jennifer Brady au 3e tour, l'Américaine a validé sa qualification pour les huitièmes de finale, samedi, en fin de journée, après le retrait de sa compatriote, blessée et incapable de défendre ses chances. En larmes, Brady a renoncé après la perte du premier set, où elle avait été inexistante (6-1, abandon). Après une discussion avec un des kinés du tournoi, la finaliste du dernier Open d'Australie a stoppé les frais. Elle n'était pas en mesure de combattre.
Pour Gauff, Roland-Garros continue. A 17 ans, l'Américaine a désormais atteint la deuxième semaine dans trois des quatre Grands Chelems. Elle avait débuté sa moisson à Wimbledon lors de l'édition 2019, avant de cocher Melbourne en 2020, puis Roland-Garros cette année. Un Grand Chelem par an. Il ne lui reste plus que son Majeur, l'US Open, où elle avait atteint le 3e tour en 2019. Elle affrontera Ons Jabeur, en pleine forme lors de ce Roland-Garros, pour décrocher un premier quart de finale dans un tournoi du Grand Chelem.
Roland-Garros
"Ils manquent de courage" : Dolgopolov charge Roland-Garros et le monde du tennis
21/03/2022 À 21:02

Première également pour Sakkari

La dernière qualifiée de la journée chez les dames a été Maria Sakkari. La Grecque a disposé de la tête de série n°14, la Belge Elise Mertens, sur le court Simonne-Mathieu après un magnifique combat en trois manches (7-5, 6-7, 6-2).
C'est la première fois de sa carrière que la 15e au classement WTA arrive en deuxième semaine à Roland-Garros après avoir buté deux fois au 3e tour en 2018 et 2020. Elle jouera Sofia Kenin pour une place en quart de finale lundi prochain.
Roland-Garros
Mauresmo : "A ce stade, les joueurs russes et biélorusses seront acceptés à Roland-Garros"
16/03/2022 À 17:36
Roland-Garros
Djokovic et les joueurs russes "pour l'instant" bienvenus à Roland-Garros
16/03/2022 À 13:17