Ces dernières années, et après une longue attente, Roland-Garros a entamé sa mue. La démonstration la plus évidente fut la construction d'un toit rétractable au-dessus du court Philippe-Chatrier mais plus largement, l'enceinte de la Porte d'Auteuil évolue. Elle continuera à le faire d'ici 2024 puisque dans le cadre de l'organisation des Jeux Olympiques 2024 à Paris, la construction d'un toit rétractable est prévue le court Suzanne-Lenglen.
Ainsi, d'ici trois ans, Roland-Garros aura deux courts potentiellement couverts. "Une nouvelle structure qui sera comme en lévitation au-dessus du court et des tribunes, complétée par une toile, conçue comme un clin d'œil au plissé créé par Jean Patou pour la jupe de la grande championne de tennis et légende du stade : Suzanne Lenglen",précise le communiqué.
Roland-Garros
"Ils manquent de courage" : Dolgopolov charge Roland-Garros et le monde du tennis
21/03/2022 À 21:02
Roland-Garros
Mauresmo : "A ce stade, les joueurs russes et biélorusses seront acceptés à Roland-Garros"
16/03/2022 À 17:36
Roland-Garros
Djokovic et les joueurs russes "pour l'instant" bienvenus à Roland-Garros
16/03/2022 À 13:17