Tsitsipas - Pablo Carreño Busta

Leurs parcours
Stefanos Tsitsipas
Roland-Garros
"Ils manquent de courage" : Dolgopolov charge Roland-Garros et le monde du tennis
21/03/2022 À 21:02
  • 1er tour : Jérémy Chardy (7-6, 6-3, 6-1)
  • 2e tour : Pedro Martinez (6-3, 6-4, 6-3)
  • 3e tour : John Isner (5-7, 6-3, 7-6, 6-1)

Stefanos Tsitsipas - Roland Garros 2021

Crédit: Getty Images

Pablo Carreño Busta
  • 1er tour : Norbert Gombos (6-3, 6-4, 6-3)
  • 2e tour : Enzo Couacaud (2-6, 6-3, 6-4, 6-4)
  • 3e tour : Steve Johnson (6-4, 6-4, 6-2)
Les face-à-face : 2-0 en faveur de Tsitsipas
Après le très particulier John Isner, Stefanos Tsitsipas va sans doute apprécier de retrouver un joueur "normal". Pablo Carreño Busta a-t-il les armes pour inquiéter le Grec qui a laminé Jérémy Chardy, puis Pedro Martinez aux deux premiers tours ? A priori, oui. Sont-elles assez affûtées ? Pas sûr. Malgré une petite alerte au premier set face à Enzo Couacaud, l'Espagnol traverse lui aussi ce Roland-Garros sans encombre mais aucun des adversaires rencontrés n'était réellement dangereux.
Aussi, difficile de jauger son niveau, d'autant plus qu'il est arrivé à Roland avec une unique victoire référence, celle face à Diego Schwartzman en quarts à Barcelone… Un tournoi qu'a bien failli remporter un Stefanos Tsitsipas, battu par Nadal en finale, au sommet de son art sur l'ocre. Favori de sa partie de tableau en compagnie d'Alexander Zverev, le numéro 5 mondial ne vise rien d'autre que le rendez-vous avec l'Allemand en demi-finale et voudra sans doute emmagasiner de la confiance contre Carreño Busta.

Zverev - Nishikori

Alexander Zverev
  • 1er tour : Oscar Otte (3-6, 3-6, 6-2, 6-2, 6-0)
  • 2e tour : Roman Safiullin (7-6, 6-3, 7-6)
  • 3e tour : Laslo Djere (6-2, 7-5, 6-2)
Kei Nishikori
  • 1er tour : Alessandro Giannessi (6-4, 6-7, 6-3, 4-6, 6-4)
  • 2e tour : Karen Khachanov [23] (4-6, 6-2, 2-6, 6-4, 6-4)
  • 3e tour : Henri Laaksonen (7-5, ab.)
Les face-à-face : 4-1 en faveur de Zverev
Peut-on parler de premier vrai test quand vous vous appelez Alexander Zverev, que vous avez déjà lâché deux sets au premier tour et joué deux tie-breaks au deuxième ? On peut mais l'Allemand, contrairement à ses compères du haut du classement ATP, est déjà bien entré dans la difficulté à Roland-Garros. Souvent embêté dans les premiers tours de Grand Chelem, l'Allemand retrouve un joueur qu'il connaît bien pour l'avoir affronté deux fois… le mois dernier.

Alexander Zverev

Crédit: Getty Images

Deux matches, le premier à Madrid (6-3, 6-2) et le second à Rome (4-6, 6-3, 6-4), pour deux succès de Zverev qui avait donc dû faire avec un set de retard en Italie. Reste qu'il a l'avantage sur le Japonais qui, heureusement, pour lui, et il l'a dit en conférence de presse, a pu bénéficier de l'abandon de Laaksonen au 3e tour. Sans quoi, les deux marathons des deux premiers tours (4h04 et 3h58) auraient pesé lourd dans les jambes. Zverev part favori et une belle victoire le lancerait avant que les choses très sérieuses ne commencent.

Medvedev - Garin

Daniil Medvedev
  • 1er tour : Alexander Bublik (6-3, 6-3, 7-5)
  • 2e tour : Tommy Paul (3-6, 6-1, 6-4, 6-3)
  • 3e tour : Reilly Opelka (6-4, 6-2, 6-4)
Cristian Garin
  • 1er tour : Juan Ignacio Londero (3-6, 6-4, 7-6, 6-2)
  • 2e tour : Mackenzie Mcdonald (4-6, 4-6, 7-6, 6-3, 8-6)
  • 3e tour : Marcos Giron (6-1, 5-7, 6-2, 6-2)
Les face-à-face : 2-1 en faveur de Medvedev
Attention danger pour Daniil Medvedev. L'homme qui n'aimait pas la terre battue a remporté trois matches cette année à Roland-Garros… Trois de plus que sur ses quatre participations précédentes et deux de plus que sur ses deux tournois préparatoires (Madrid et Rome). En Espagne, le grand russe était tombé en 8es de finale devant… Cristian Garin.
Le Chilien est lui un vrai terrien, capable de battre Félix Auger-Aliassime (à Monte-Carlo), Kei Nishikori (Hambourg 2020), Diego Schwartzman (Cordoba 2020) ou Alexander Zverev chez lui (Munich 2019). Enfin, tous ses titres ont été acquis sur l'ocre et il a donc suffisamment d'arguments pour croire qu'il peut faire dérailler le numéro 2 mondial sur la surface où il reste le moins à l'aise. Un succès de Medvedev ne serait pas un exploit mais il l'enverrait en quart et ferait, déjà, de son Roland-Garros 2021 une réussite.

Cristian Garín

Crédit: Getty Images

Davidovich Fokina - Delbonis

Alejandro Davidovich Fokina
  • 1er tour : Mikhail Kukushkin (6-4, 6-4, 6-3)
  • 2e tour : Botic van de Zandschulp (6-4, 6-4, 5-7, 2-6, 6-4)
  • 3e tour : Casper Ruud [15] (7-6, 2-6, 7-6, 0-6, 7-5)
Relève espagnole, boxe, Wimbledon… Cinq choses à savoir sur Davidovich Fokina
Federico Delbonis
  • 1er tour : Radu Albot (6-1, 2-6, 6-0, 6-1)
  • 2e tour : Pablo Andujar (4-6, 6-1, 3-6, 6-3, 6-2)
  • 3e tour : Fabio Fognini [27] (6-4, 6-1, 6-3)
Les face-à-face : Les deux joueurs ne se seront jamais affrontés
Le plus inattendu des 8es de finale dans une partie de tableau où l'on attendait un affrontement entre Dominic Thiem (N.4) et Casper Ruud (N.15), demi-finaliste à Monte-Carlo et à Madrid. Le Norvégien a justement été éliminé par Alejandro Davidovich Fokina au terme d'un thriller qui a tenu en haleine le court 14 de Roland-Garros vendredi. En remportant deux cinq sets, l'Espagnol de 22 ans, déjà huitième de finaliste à l'US Open 2020, a montré tout son caractère.

Alejandro Davidovich Fokina

Crédit: Getty Images

De l'autre côté du filet, il y aura une personne bien connue du circuit puisque Federico Delbonis affiche 30 printemps et 26 Grands Chelems disputés au compteur. Mais il n'y avait jamais brillé avant avec seulement 8 victoires et un 3e tour comme meilleur résultat à l'Open d'Australie 2016 (éliminé par Gilles Simon). Ce Roland-Garros est déjà le meilleur de la carrière d'un joueur dont le dernier titre ATP remonte aussi à 2016. Le voir là est une incongruité mais en détruisant Fabio Fognini, l'Argentin a prouvé qu'il avait sa place parmi les 16. Ce dernier 8e est le plus inattendu, mais aussi le plus ouvert.
Roland-Garros
Mauresmo : "A ce stade, les joueurs russes et biélorusses seront acceptés à Roland-Garros"
16/03/2022 À 17:36
Roland-Garros
Djokovic et les joueurs russes "pour l'instant" bienvenus à Roland-Garros
16/03/2022 À 13:17