Fini les marathons interminables à Roland-Garros, place au super tie-break. Instauré dès cette édition 2022, le nouveau format avait été décrié il y a quelques semaines, car il mettait fin aux combats acharnés et aux scores improbables, mais le voilà inauguré.
Ce sont Aslan Karatsev et l'Argentin Camilo Ugo Carabelli qui ont été les premiers à s'essayer au format au meilleur des dix points au 5e set, dimanche, sur le court 12. C'est une première pour l'ensemble du tournoi, car aucun match du tournoi dames ne s'y est essayé.

Mourad d'Auteuil : "Ivan Lendl, c'était le Droopy du tennis !"

ATP Rome
Solide comme Djokovic
10/05/2022 À 15:26

Karatsev, le match cauchemar

Incapable de se départager pendant 4h17, les deux joueurs ont joué leur 1er tour sur ce nouveau format. C'est le méconnu Ugo Carebelli qui a tiré son épingle du jeu en s'imposant 10 points à 5 (6-3, 4-6, 6-4, 3-6, 7-6(5) ). Il remerciera le Russe, qui joue sous bannière neutre, de ses nombreuses fautes directes dans cette fin de partie, comme lors de l'ensemble du match.
Incapable de boucler le match à 5-3 derrière son service dans ce 5e set, Karatsev a été puni de son irrégularité. Sa mauvaise saison 2022 continue. Pour Ugo Carabelli, 154e mondial et issu des qualifications, l'histoire a été écrite.
ATP Rome
Djokovic en quête d'un dernier test avant Roland : "Je suis sur la bonne voie"
09/05/2022 À 22:18
ATP Miami
Humbert et Rinderknech tombent dès le 2e tour
26/03/2022 À 18:42