Imago

Schwartzman, Bautista Agut, Fognini et Goffin disent adieu au Masters

Schwartzman, Bautista Agut, Fognini et Goffin disent adieu au Masters

Le 30/10/2019 à 22:34

MASTERS PARIS-BERCY - Tous éliminés mercredi au 2e tour à Bercy, l'Argentin Diego Schwartzman, l'Espagnol Roberto Bautista Agut, l'Italien Fabio Fognini et le Belge David Goffin ne verront pas Londres.

Ses rêves de Masters se sont officiellement envolés. Fabio Fognini a été le premier à céder mercredi dans la lutte à distance pour les deux dernières places qualificatives pour Londres. Pour son entrée en lice au 2e tour à Paris-Bercy, l’Italien, 12e à la Race, a ainsi été renversé par Denis Shapovalov (3-6, 6-3, 6-3) en un peu plus d’une heure et demie (1h42 précisément). Le jeune Canadien retrouvera un autre candidat au tournoi des Maîtres, beaucoup mieux placé, en la personne d’Alexander Zverev, en huitième de finale.

Il savait certainement ses chances minces de rallier Londres, elles ont été réduites à néant. Fabio Fognini n’est pas un adepte du tennis en indoor et il a logiquement cédé face à un joueur plus puissant et plus percutant que lui sur cette surface. Déjà inexistant à Stockholm et rapidement sorti à Bâle, le Transalpin n’aura fait illusion que l’espace d’un set, le premier. La suite a été beaucoup plus compliquée, en témoignent ses 30 fautes directes pour 13 petits coups gagnants.

Vidéo - Plus entreprenant et à l'aise au filet, Shapovalov a fait ce qu'il fallait pour renverser Fognini

02:29

Goffin bute sur sa bête noire

De l’autre côté du filet, Shapovalov a aussi fait preuve d’un certain déchet, mais il a fait le jeu et en a été récompensé. Il a même dominé de manière surprenante lors des rares échanges longs (5-2 à son avantage quand les rallyes ont excédé 9 frappes), la filière pourtant préférentielle de Fognini. Beaucoup plus efficace derrière sa première (77 % de points gagnés et 14 aces), le Canadien a surfé sur la confiance accumulée à Stockholm où il a conquis le premier titre de sa carrière. Sa puissance a fait des merveilles sur la surface très rapide du court numéro 1.

L'Italien pourra peut-être se consoler en se disant qu'il n'est pas le seul à avoir laissé passer sa chance. David Goffin, 11e à la Race, a été également éliminé de la course au Masters après sa défaite face à Grigor Dimitrov (7-5, 6-3) en 1h26 de jeu sur ce même court numéro 1. Eliminé d'entrée par Ugo Humbert à Anvers et battu par Reilly Opelka à Bâle en huitième de finale, le Belge est passé à côté de sa tournée automnale.

Vidéo - Auteur de la meilleure entame, Goffin n'a pas tenu et a encore cédé devant Dimitrov

02:27

Décidément, Dimitrov ne lui réussit pas. En neuf confrontations, Goffin compte désormais huit revers face au Bulgare qui a réalisé un match solide dans la lignée de ses deux derniers sets contre Ugo Humbert au 1er tour. Grâce à un haut pourcentage de premières balles (68 %), il s'est mis à l'abri sur son service et a pu mettre la pression sur l'engagement du Belge. Plus agressif, il a frappé quasiment le double de coups gagnants (22 contre 12) et a commis moins de fautes directes (19 contre 26). Agacé, Goffin a même balancé une balle en l'air de frustration en fin de match, fait très rare chez lui. Dimitrov retrouvera Dominic Thiem pour une place en quart de finale.

Bautista Agut et Schwartzman également hors-course, De Minaur peut toujours rêver

Deux autres larrons de la course au Masters ont également lâché prise mercredi en fin de journée à l'AccorHotels Arena. Diego Schwartzman, finaliste dimanche dernier à Vienne (défaite contre Thiem) et 14e à la Race, a été surpris par Kyle Edmund en deux sets (7-5, 6-3, en 1h17). Le Britannique n'avait pourtant pas remporté un seul match depuis quasiment trois (début août à Montréal) et restait sur sept défaites au premier tour...

Neuvième à la Race, Roberto Bautista Agut s'est, lui, incliné après deux jeux décisifs (7-6, 7-6, en 2h20) face à Alex De Minaur. Après cette victoire, le jeune Australie, récent finaliste à Bâle, peut en revanche, lui, toujours rêver au rendez-vous des Maîtres. Actuellement 17e à la Race, il affrontera Stefanos Tsitsipas en 8e de finale jeudi.

Vainqueur de Marin Cilic après deux tie-breaks lui aussi, Stan Wawrinka, 15e à la Race, n'est pas non plus complètement éliminé de la lutte pour Londres.

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0