Getty Images

Jouer à Bercy ? Federer "ne sait pas si c'est une bonne idée"

Jouer à Bercy ? Federer "ne sait pas si c'est une bonne idée"

Le 27/10/2019 à 20:27Mis à jour Le 27/10/2019 à 21:07

MASTERS PARIS - Vainqueur pour la dixième fois à Bâle dimanche, Roger Federer participera-t-il dans la foulée au Masters 1000 de Paris-Bercy ? Suspense. Le Suisse donnera sa réponse ce lundi. Mais difficile d'être optimiste.

Vidéo - Et Federer a fondu en larmes

03:59

"J'ai une réunion avec mon équipe programmée lundi pour discuter non seulement de Paris, mais de la saison prochaine. J'imagine que d'ici demain (lundi) je saurai si je vais à Paris ou non", a-t-il déclaré en conférence de presse. S'il se sent "bien physiquement", Federer "ne sait pas" si jouer la semaine prochaine est une bonne idée. Autant dire que l'affaire s'annonce compliquée pour celui qui garde comme objectif principal de sa fin de saison le Masters de Londres.

Quatre heures passées sur le terrain à Bâle

Pourtant le numéro 3 mondial s'est plutôt économisé sur ses terres bâloises. Au total, Federer, qui a bénéficié du forfait de Stan Wawrinka avant leur quart de finale, a passé à peine plus de quatre heures sur les courts de sa ville natale et n'a laissé échapper que dix-huit jeux en quatre matches. A Paris, le tirage au sort lui a réservé une entrée en lice tout en douceur face au Géorgien Nikoloz Basilashvili ou au Moldave Radu Albot, que Federer a corrigé au 2e tour à Bâle (6-0, 6-3).

Son forfait serait d'autant plus frustrant que le tirage au sort l'a placé dans la partie de tableau de Rafael Nadal. Et que si Federer fait une croix sur Bercy, il faudra faire le deuil d'une demi-finale éventuelle contre Rafa. Non vraiment, Guy Forget doit retenir son souffle...

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0