Getty Images

Djokovic : "Je suis sur la bonne voie"

Djokovic : "Je suis sur la bonne voie"

Le 31/10/2019 à 20:10Mis à jour Le 31/10/2019 à 21:54

ROLEX PARIS MASTERS - La voix encore un peu enrouée au moment de passer en conférence de presse jeudi, Novak Djokovic s'est montré satisfait de sa victoire contre Kyle Edmund (7-6, 6-1) et de sa progression par rapport à son entrée en lice la veille. Le Serbe pense être prêt pour son quart de finale contre Stefanos Tsitsipas vendredi.

Vous avez semblé être plus à l’aise sur le court aujourd’hui. Comment vous sentiez-vous ?

Novak Djokovic : J’avais plus d’énergie qu’hier. Je me suis senti plus alerte. J’étais plus rapide, plus fort. Je n’ai pas si bien joué que ça depuis ma ligne de fond dans le premier set. Mais j’ai bien servi et ça m’a mené jusqu’au tie-break. Il a été solide et ça a été serré, un ou deux points ont décidé de l’issue de cette manche. Le second set a été mon meilleur set du tournoi jusqu’ici : j’ai fini fort avec des coups gagnants et un jeu de retour fantastique. Ça me donne une sensation très positive, je suis convaincu que je suis sur la bonne voie et que demain, je jouerai encore mieux.

Vidéo - Plus solide mais toujours pas génial, Djokovic a battu Edmund

03:17

Est-ce que vous adaptez votre façon de jouer dans des conditions indoor et comment ?

N. D. : Oui, je fais des ajustements sur toutes les surfaces. Et idéalement, avant un tournoi, vous avez deux-trois jours pour vous adapter aux conditions de jeu, parce que le rebond de la balle et la vitesse de la surface affectent votre jeu. Les conditions indoor me conviennent très bien. J’ai très bien joué à Londres et à Paris au cours de ma carrière, peut-être parce que j’ai souvent essayé de remettre de l’intensité et mon énergie restante pour finir fort les saisons. Mentalement, je me pousse à terminer sur une bonne note.

" Tsitsipas a une super éthique de travail"

Pouvez-vous nous parler un peu de Stefanos Tsitsipas que vous affronterez en quart de finale ? C’est un adversaire qui vous a posé des problèmes par le passé (le Grec a gagné 2 de leurs 3 précédents matches, ndlr).

N. D. : Nous avons joué deux fois l’un contre l’autre cette année, la première sur terre battue en finale à Madrid, et j’ai perdu contre lui à Shanghaï. Là-bas, je menais un set à zéro, la deuxième manche était serrée et je n’ai pas réussi à conclure. Et le match a tourné. Je pense que j’ai perdu quatre ou cinq jeux d’affilée entre la fin du deuxième et le début du troisième set, et ça a suffi pour lui. C’est un des meilleurs joueurs du monde, il a déjà fait sa place au plus haut niveau. C’est un joueur à l’aise sur toutes les surfaces et il a une super éthique de travail. Il est très concentré sur le tennis. Que le meilleur gagne ! J’espère que je commencerai aussi bien qu’à Shanghaï et que je pourrai tenir jusqu’au bout cette fois.

Vous aviez un regard très déterminé vers votre clan après votre victoire. Avez-vous réussi à vous prouver quelque chose aujourd’hui ?

N. D. : C’était parce que mon coach m’a dit que je retournais mal, alors quand j’ai terminé sur un retour gagnant… Non, je plaisante ! C’est juste que je trouvais très bien de finir le match avec la manière et de me sentir aussi bien dans le deuxième set. Je ne me suis pas senti à mon top niveau hier, donc j’espérais que ça aille mieux et ça a été le cas.

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0