Voilà une nouvelle qui devrait faire plaisir à Guy Forget, directeur du tournoi, et aux amateurs de tennis en général. Trois semaines après la conquête de son 13e Roland-Garros et de son 20e titre en Grand Chelem, Rafael Nadal sera bien de retour dans la capitale française pour y jouer le Rolex Paris Masters à l'AccorHotels Arena. Le numéro 2 mondial l'a confirmé lui-même mardi sur les réseaux sociaux en publiant une photo de lui à l'entraînement en indoor dans son académie. Il tentera de triompher enfin dans un tournoi où il n'a pu faire mieux qu'une finale en 2007 lors de ses 7 précédentes participations.

Rolex Paris Masters
Cervara : "Avant Bercy, j'ai eu une grosse discussion avec Daniil qui l'a bien secoué"
10/11/2020 À 18:48

"C'est l'heure de la saison indoor... Cette photo a été prise plus tôt aujourd'hui (mardi) alors que je m'entraînais à la Rafa Nadal Academy... Et oui, je me prépare pour Paris-Bercy". C'est par ces mots que Rafael Nadal a mis fin au suspense qu'il avait lui-même installé dans la foulée de son triomphe sans perdre le moindre set du côté de la Porte d'Auteuil. En conférence de presse, il n'avait ainsi pas écarté la possibilité de mettre un terme prématuré à cette saison 2020 déjà tronquée par le coronavirus. Finalement, l'hypothèse a donc été écartée.

Avec le forfait probable de Djokovic, une opportunité unique de gagner Bercy ?

Dans l'optique du début de saison 2021 et de la quarantaine de deux semaines qui sera imposée aux joueurs à leur arrivée en Australie à la mi-décembre, l'Espagnol avait partagé ses doutes sur la suite à donner à l'exercice 2020 où il a atteint son objectif principal : gagner une fois de plus Roland-Garros et égaler par la même occasion le record de 20 titres en Grand Chelem établi par Roger Federer. Mais après réflexion, il a donc décidé de ne pas faire l'impasse, peut-être motivé par la perspective de remporter le titre parisien qui lui manque. Et peut-être aussi n'a-t-il pas voulu laisser Novak Djokovic prendre trop le large dans la course à la place de numéro 1 mondial.

Bien que tenant du titre, le Serbe n'a rien à gagner ni à perdre (grâce à la réforme du classement ATP) à Bercy et s'est d'ores et déjà inscrit à Vienne pour aller chercher des points supplémentaires. Si elle n'a pas été officiellement confirmée, l'hypothèse de son absence à l'AccorHotels Arena prend de l'épaisseur, ce qui laisserait davantage de champ à son rival majorquin. Nadal a d'ailleurs une revanche à prendre sur le sort : l'an dernier, il avait été contraint au forfait avant sa demi-finale prévue contre Denis Shapovalov.

Beaucoup moins fatigué cette année, saison tronquée par le coronavirus oblige, le numéro 2 mondial a peut-être une chance unique de s'imposer à Bercy et accumuler 640 points supplémentaires (1890 le séparent de Djokovic au classement ATP). Avec ensuite en ligne de mire un Masters à Londres qu'il aborderait dans un état de confiance et de forme inédits pour lui. Mais connaissant le loustic, il ne mettra pas la charrue avant les boeufs. C'est donc à nouveau vers Paris que se concentrent désormais ses ambitions.

Rolex Paris Masters
Auger-Aliassime : "Après cette victoire en double, faire la même chose en simple"
08/11/2020 À 22:39
Rolex Paris Masters
En Masters 1000, Medvedev et le Top 10 ça va... ailleurs, bonjour les dégâts
08/11/2020 À 22:06