Douze ans après sa première participation au Masters 1000 de Paris, Marin Cilic a de beaux restes. Vainqueur, en trois sets (6-0, 3-6, 6-3) et 2h25 de jeu, d’un Felix Auger-Aliassime semble-t-il diminué lundi soir, et qui est globalement passé à côté de son match, avec notamment un premier set à sens unique. Cilic retrouvera Corentin Moutet au deuxième tour.

Le film du match

Tennis
Auger-Aliassime ambitieux pour 2021 : il cherche "un mentor avec l’expérience du très haut niveau"
24/11/2020 À 11:49

Voilà enfin une belle victoire en cette année 2020 compliquée pour Marin Cilic. Le vainqueur de l’US Open 2014, désormais 43e mondial, a fait mal à l’un des joueurs les plus prometteurs du circuit, Felix-Auger-Aliassime, qui a vécu un calvaire pour le premier match de sa jeune carrière au Masters 1000 de Paris. La faute, très certainement, à une gêne à l’aine pour le Canadien, qui l’a poussé à appeler le physio au début d’un troisième set pourtant inespéré pour lui après un peu plus d’une demi-heure de jeu.

Auger-Aliassime fantomatique dans le premier set

Car en à peine 36 minutes, l’ex-numéro 3 mondial a infligé un cuisant 6-0 à un joueur de 20 ans qui n’a semblé à l’aise nulle part, que ce soir au service (seulement 36% de points gagnés derrière sa première balle, au retour ou dans les échanges (2 coups gagnants et 14 fautes directes dans le 1er set).

Le Canadien a toutefois eu le mérite de ne pas couler ensuite, et alors que son adversaire s’est progressivement endormi, il a réussi à breaker pour la première fois de la partie à 3-2 en sa faveur. Et si Cilic, dans un sursaut, a débreaké dans la foulée, son adversaire s’est de nouveau détaché ensuite au terme d’un jeu épique long de plus de 20 minutes ! S'il a poussé son adversaire au bout du suspense, "FAA" n’a pas pu enchaîner après, toujours emprunté dans son jeu de jambes, faisant trop de cadeaux sur la deuxième balle de service adverse.

Alors qu’il a recommencé à enchaîner les aces (14 en tout), Cilic a de nouveau breaké à 3-2 en sa faveur dans la troisième manche, et s’il a manqué ses deux premières balles de matches sur le service adverse, il a fini par l’emporter au filet, où il est beaucoup monté lors de ce premier tour. Le Croate s’annonce comme un beau défi pour Moutet, tandis que les deux joueurs ont démarré ce tournoi par un marathon

Rolex Paris Masters
Imperturbable, Humbert prend son plus beau quart
05/11/2020 À 16:10
ATP Cologne
Auger-Aliassime s'en sort miraculeusement
21/10/2020 À 21:49