Eurosport

Djokovic le répète : l'ATP Cup et la Coupe Davis "doivent fusionner"

Djokovic le répète : l'ATP Cup et la Coupe Davis "doivent fusionner"
Par AFP

Le 23/02/2020 à 17:57Mis à jour Le 23/02/2020 à 17:58

Comme Rafael Nadal, Novak Djokovic insiste pour une fusion de l'ATP Cup et de la Coupe Davis. Le numéro 1 mondial a notamment évoqué la création d'une "Super Coupe" à la place des deux tournois existants.

Novak Djokovic, qui débute lundi le tournoi de Dubaï tête de série numéro 1, a répété dimanche son souhait de voir la Coupe Davis et l'ATP Cup, dont la première édition a eu lieu en janvier, fusionner. "À mon avis, elles (l'ATP Cup et Davis, ndlr) doivent fusionner", a déclaré Djokovic, qui a remporté le mois dernier son huitième Open d'Australie et a permis à la Serbie de remporter la Coupe ATP. Les deux compétitions ont lieu à moins de deux mois d'écart, à la fin de la saison pour la Coupe Davis, et en début de saison pour l'ATP Cup.

" Je ne pense pas que ce soit un modèle durable pour notre tennis"

La fusion est "nécessaire car pour moi, personnellement, ce sera très difficile de jouer les deux compétitions tous les ans, je vais devoir choisir", a prévenu le joueur de 32 ans, président du Conseil des joueurs de l'ATP. "Je ne pense pas que ce soit un modèle durable pour notre tennis", a-t-il ajouté. Djokovic verrait bien la création d'une "Super Coupe" à la place des deux coupes existantes.

Pour le Serbe, le nouveau format de la Coupe Davis n'est pas aussi alléchant que le précédent. "Ce que je n'aime pas avec la Coupe Davis, c'est qu'il n'y a plus la possibilité de jouer à la maison", a-t-il expliqué, conscient que la Coupe ATP présente elle aussi ses défauts. "C'est pendant 10 ans en Australie. C'est difficile d'appeler ça des Coupes du monde, il n'y a pas de dimension mondiale si on reste au même endroit pendant 10 ans".

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313