La WTA a officialisé mardi son calendrier jusqu'à Wimbledon (28 juin-11 juillet), confirmant notamment la tenue des WTA 1000 (selon la nouvelle nomenclature) de Dubai, Miami, Madrid et Rome. Alors que la saison WTA débute mercredi à Abou Dhabi et que seuls les tournois des sept premières semaines de 2021 étaient connus, soit jusqu'à la fin de l'Open d'Australie le 21 février, l'instance qui gère le circuit féminin a donc donné une vision à un peu plus long terme aux joueuses.
"Le programme actuel ressemble au calendrier WTA habituel en ce qui concerne la majorité des épreuves à partir de la mi-mars, malgré quelques changements liés à la pandémie de covid-19", indique la WTA en soulignant l'absence d'Indian Wells, traditionnellement programmé en mars.
Laver Cup
Des scénarios fous : Berrettini, Rublev et Ruud mettent l'Europe en tête
IL Y A 10 HEURES
"Des dates alternatives sont à l'étude pour plus tard dans la saison", précise la WTA. "D'autres actualisations du calendrier WTA seront annoncées en temps voulu", conclut l'instance. L'ATP, qui gère le circuit masculin, a pour sa part annoncé au début du mois le calendrier complet jusqu'aux Masters de Turin en novembre, juste avant la Coupe Davis.

Complet jusque mi-juillet

Après l'Open d'Australie, les joueuses auront encore un WTA 500 sur le territoire australien dans un lieu à décider. Puis elles se dirigeront vers l'ouest, en passant par le WTA 500 de Doha ou le WTA 250 de Lyon la semaine du 1er mars. Le premier WTA 1000 est prévu à Dubai le 8 mars, avant le WTA 500 de Saint-Pétersbourg à partir du 15 mars, puis la mini-tournée américaine. En l'absence d'Indian Wells, se succéderont le WTA 1000 de Miami (22 mars) et le WTA 500 de Charleston (5 avril).
La semaine du 12 avril sera consacrée à la Billie Jean King Cup (ex-Fed Cup), avant le début de la tournée européenne sur terre battue avec notamment les WTA 1000 de Madrid (26 avril) et Rome (10 mai), qui mèneront à Roland-Garros (23 mai).Wimbledon (28 juin-11 juillet) termine à ce jour le calendrier WTA.

Boutter : "L'intérêt des 'short sets' serait d'accélérer les moments décisifs d'un match"

Tennis
Raducanu cherche un nouveau coach après sa victoire à l'US Open
IL Y A 17 HEURES
ATP Metz
Monfils rejoint le dernier carré
IL Y A 21 HEURES