Que les fans de Roger se rassurent, la retraite n'est pas (encore) pour tout de suite. Malgré ses presque 41 ans (en août), et presque douze mois sans compétition, Federer vise un retour au haut niveau après l'été. Dans le cadre de l'ouverture d'un court de tennis financé par sa fondation, l'ancien numéro un mondial s'est exprimé devant des médias suisses dont le Tages Anzieger au sujet de son avenir. Et il reviendra a priori dès le mois de septembre.
"Je n'ai pas prévu plus que le tournoi de Bâle (24-30 octobre) et la Laver Cup (23-25 septembre). Après Bâle, la saison est finie de toute façon". L'homme aux 20 titres du grand Chelem n'a pas non plus caché sa frustration à la SRF, quant au retard de son retour à la compétition : "On me demande toujours: 'Alors, comment ça se présente ?'. Et à chaque fois je dois répondre que cela prendra encore un peu de temps".
Laver Cup
Djokovic au rendez-vous, le Big Four sera au complet
22/07/2022 À 08:11
"C'est important pour moi d'être à nouveau en forme pour pouvoir m'entraîner pleinement. Une fois que cela sera fait, je pourrai choisir combien de tournois je joue. La Laver Cup est un bon début, je n'aurai pas à jouer cinq matches en six jours", a-t-il positivé par la suite au sujet de la compétition non officielle qui marquera son retour sur le devant de la scène à Londres en septembre prochain.
Je suis moi-même curieux de savoir ce qui va se passer à l'avenir
Son retour sur le circuit ATP devrait donc avoir lieu au tournoi indoor de Bâle. Dans quel état ? Même lui avoue l'ignorer : "Je suis moi-même curieux de savoir ce qui va se passer à l'avenir. Mais je suis assez optimiste, j'ai eu une longue récupération et je ne suis plus très loin du bout. Je dois simplement rester patient, et je fais des progrès constants. Les 3-4 prochains mois seront extrêmement importants."

Pour fêter son retour, 10 points de légende de Federer : Quand le Maestro en met plein les yeux

Car le temps ne joue pas en sa faveur. Roger Federer devra peut-être revoir ses objectifs à la baisse, même si le Big 3 qu'il compose avec Novak Djokovic et Rafael Nadal n'est pas encore décidé à laisser la nouvelle génération prendre le dessus. Un retour d'un Federer compétitif pour 2023 alors ? "Oui, bien sûr. Comment et où, je ne sais pas encore. Mais ça serait l'idée, absolument."
Wimbledon
32 finales de Grand Chelem : "Djoko" dépasse Federer !
08/07/2022 À 16:56
Wimbledon
Ils resteront inséparables : Nadal le reconnaît, Federer "lui manque"
04/07/2022 À 12:12