Getty Images

Son rêve olympique le fait toujours vibrer : Federer sera à Tokyo

Son rêve olympique le fait toujours vibrer : Federer sera à Tokyo

Le 14/10/2019 à 14:48Mis à jour Le 14/10/2019 à 19:39

TOKYO 2020 - Roger Federer sera bien au rendez-vous olympique japonais en 2020. Le numéro 3 mondial, qui laissait planer le mystère depuis quelques semaines, a mis fin au suspense lundi après une exhibition à Tokyo. Le Suisse de 38 ans disputera ainsi ses cinquièmes Jeux après ceux de Sydney en 2000, d'Athènes en 2004, de Pékin en 2008 et de Londres en 2012.

Roger Federer a enfin lâché le morceau. Oui, le numéro 3 mondial a bien l’intention de représenter la Suisse aux Jeux Olympiques de Tokyo en 2020. Il l’a annoncé lundi après avoir disputé une exhibition face à John Isner montée par son équipementier dans la capitale japonaise. Il devrait ainsi être au rendez-vous du tournoi olympique pour la cinquième fois de sa carrière après Sydney en 2000, Athènes en 2004, Pékin en 2008 et Londres en 2012. Le Bâlois avait manqué celui de Rio voici trois ans à cause d’une blessure au genou.

Il a décidé de se donner une ultime opportunité d’aller chercher l’or en simple. Si le suspense était tout relatif, cette fois c’est officiel : Roger Federer s'alignera bien lors des prochains Jeux Olympiques dans moins d’un an. Voici quelques semaines, l’intéressé avait confié qu’il avait déjà une idée précise de son calendrier 2020 jusqu’à Wimbledon et qu’il prendrait très rapidement une décision pour la suite. Et la réflexion a fait son chemin dans la tête du "Maestro" qui avait été frustré de ne pas pouvoir défendre ses chances au Brésil en 2016.

La surface devrait lui convenir

"J’ai beaucoup discuté avec mon équipe ces derniers mois sur ce que je devrais faire à l’été 2020 après Wimbledon et avant l’US Open. Et en fin de compte, mon cœur a décidé : j’adorerais disputer à nouveau les Jeux Olympiques. J’ai porté le drapeau suisse à deux reprises à Athènes et Pékin, et j’ai déjà une médaille d’or (en double avec Stan Wawrinka en 2008 dans la capitale chinoise, ndlr) et une en argent. Je suis très enthousiaste à l’idée de jouer", a notamment déclaré Federer.

Battu pour la médaille de bronze en 2000 par Arnaud Di Pasquale (7-6, 6-7, 6-3) puis sorti de manière précoce par Tomas Berdych (4-6, 7-5, 7-5) et James Blake (6-4, 7-6) en 2004 et 2008, le Suisse avait enfin décroché une breloque individuelle sur le gazon de Londres en 2012. A l’époque probablement fatigué par une demi-finale homérique face à l’Argentin Juan Martin Del Potro (3-6, 7-6, 19-17), il avait été balayé en finale par un Andy Murray en mission (6-2, 6-1, 6-4) devant son public. Sans doute satisfait par la surface dure rapide de Tokyo, Federer rêve encore de devenir champion olympique. S’il y parvient à 39 ans l’an prochain, il ajouterait assurément un nouveau chapitre à sa propre légende.

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0