Getty Images

Juan Martin Del Potro en huitièmes après son succès face à Roberto Bautista (6-3, 6-3, 6-4).

Del Potro retrouve la lumière

Le 02/09/2017 à 21:13Mis à jour Le 02/09/2017 à 22:31

US OPEN 2017 - Juan Martin Del Potro retrouve des couleurs. L'Argentin n'a fait qu'une bouchée de l'Espagnol Roberto Bautista Agut (6-3, 6-3, 6-4), samedi, au 3e tour. Il rejouera son premier huitième de finale en Grand Chelem depuis un an, face à Dominic Thiem lundi.

Eurosport Player:

Voir sur Eurosport

C'est l'heure du rebond pour Juan Martin Del Potro. Complètement passé à côté de sa saison, l'Argentin a confirmé ses bonnes sensations depuis son arrivée à New York en s'offrant Roberto Bautista Agut, samedi au 3e tour (6-3, 6-3, 6-4). C'est la première fois depuis le mois de mai que l'Argentin enchaîne trois victoires consécutives sur le circuit, preuve définitive qu'il est sur le retour. Il y a eu dans cette victoire comme une forme de délivrance. Tant sur le fond que sur la forme, sa prestation du jour a été aboutie. Il affrontera Dominic Thiem pour une place en quart de finale lundi prochain.

Large vainqueur en trois manches de l'Espagnol, tête de série N.11, le joueur de Tandil a donc décroché sa première qualification pour les huitièmes de finale d'un Grand chelem depuis un an et son parcours jusqu'en quarts ici même à Flushing (élimination par Stan Wawrinka). Complètement fou, cet US Open pourrait bien le relancer pour de bon. Au niveau comptable, il limitera dans tous les cas la casse.

Vidéo - Supérieur à Bautista, Del Potro a signé une victoire référence : son succès en images

01:34

Bautista n'a pas pu réagir

En pleine forme physiquement, le 28e mondial a fort probablement sorti sa prestation la plus aboutie de la saison. Très solide derrière son engagement, Del Potro a fait du Del Potro : il a pris le contrôle de l'échange et concassé son adversaire avec son coup droit. Avec 38 coups gagnants, l'Argentin, très mobile, a soigné ses statistiques.

Incapable de réagir, Bautista a tendu le bâton pour se faire battre en se montrant très irrégulier derrière son engagement. Très bon en retour, Del Potro a parfaitement exploité les faiblesses de l'Ibère derrière ses secondes (46% de points gagnés). C'était un jour sans pour lui. C'était surtout le jour de Juan Martin le valeureux.

Juan Martin Del Potro

Juan Martin Del Potro Getty Images

0
0