Getty Images

Diminué, Tsitsipas tombe d'entrée

Diminué, Tsitsipas tombe d'entrée

Le 27/08/2019 à 20:58Mis à jour Le 27/08/2019 à 22:13

US OPEN - Stefanos Tsitsipas est allé au bout de son match et ça ressemble à un petit miracle. Touché physiquement, perclus de crampes, le Grec, tête de série numéro 8, a dû céder face à Andrey Rublev en quatre manches (6-4, 6-7, 7-6, 7-5).

Un petit tour et puis s'en va déjà. Tête de série n°8, Stefanos Tsitsipas est le premier gros poisson à quitter l'US Open, après sa défaite face à Andrey Rublev dès le premier tour (6-4, 6-7, 7-6, 7-5). La mauvaise passe du Grec, qui subit sa troisième défaite d'affilée au premier tour d'un tournoi, se poursuit.

Il faut dire que l'Athénien de 21 ans, pas franchement verni, avait hérité d'un tirage au sort des plus compliqués. Andrey Rublev n'est "que" 43e mondial, mais il faisait clairement partie des poisons à éviter dans les premiers tours. Le Russe possède un bras de feu qui lui avait notamment permis d'avaler tout cru Roger Federer à Cincinnati il y a quelques jours.

Vidéo - Tsitispas est allé au bout de lui-même mais face à ce Rublev-là, ça ne pouvait pas suffire

03:17

Une donne qui s'est confirmée sur le terrain. Tsitsipas, 8e mondial, a eu toutes les peines du monde à contenir la puissance mais surtout la précision du Moscovite. Rublev a commis en effet quasiment deux fois moins de fautes directes que son rival (47 contre 81). Peu en réussite sur balles de break, le Grec a également péché au service (20 aces mais seulement 55% de premières balles sur l'ensemble de la rencontre).

Tsitsipas marque le pas

Le jeune Athénien, qui a joué beaucoup (trop ?) de tournois cette année, a souffert physiquement. Victime de crampes, il a régulièrement grimacé de douleur entre les points. Il a aussi affiché une certaine nervosité, discutant beaucoup avec l'arbitre.

Vidéo - Perclus de crampes, Tsitsipas tient à peine debout

01:01

Après un début 2019 en boulet de canon, ponctué notamment par une demi-finale à l'Open d'Australie et une entrée dans le Top 5 cet été, la saison de Tsitsipas marque clairement un coup d'arrêt. Le Grec a subi à New York sa troisième défaite d'affilée au premier tour (après Montréal et Cincinnati).

Mais cet échec tient moins à la contre-performance du 8e mondial qu'à l'excellent niveau de jeu de Rublev. Régulièrement blessé ces dernières années, l'espoir russe semble avoir atteint une réelle constance physique. Et l'ambiance new yorkaise lui plaît : c'est ici qu'il s'était révélé au grand public en atteignant les quarts en 2017. C'est désormais un Français qui se retrouvera sur son chemin puisqu'il rencontrera au 2e tour Gilles Simon, tombeur de Bjorn Fratangelo.

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0