Getty Images

Federer, copie conforme

Federer, copie conforme

Le 28/08/2019 à 22:04Mis à jour Le 28/08/2019 à 23:22

US OPEN – Comme au premier tour, Roger Federer a démarré piano face à Damir Džumhur. Le Suisse, qui était mené 4-0, a une nouvelle fois perdu le premier set avant de se remettre d'aplomb et largement dominer son adversaire du jour (3-6, 6-2, 6-3, 6-4). Federer défiera le vainqueur du match entre Evans et Pouille au prochain tour.

Roger Federer a démarré piano. Une nouvelle fois. Comme lors du premier tour, face à Sumit Nagal, le Suisse a encore perdu un set en début de match, mais exactement comme ça a été le cas lors de son entrée en lice, le Suisse a déroulé après un début de match pénible pour venir à bout de Damir Dzumhur en 2h21 (3-6, 6-2, 6-3, 6-4). Malgré une belle partie, le Bosnien doit s'incliner pour la 3e fois en 3 confrontations face au natif de Bale, qui retrouvera Lucas Pouille ou Daniel Evans au prochain tour.

Vidéo - Grâce à Federer, Dzumhur a visité tout le Arthur-Ashe

00:29

La série continue. Comme toujours depuis le début de sa carrière, Roger Federer a réussi à atteindre le troisième tour d'un tournoi du Grand Chelem sur dur. Pourtant, comme il y a deux jours lors de son entrée en lice à Flushing Meadows, on a bien cru que le numéro 3 mondial pourrait réserver une mauvaise surprise à ses fans. Sous le toit du stade Arthur-Ashe, l'homme aux 20 Majeurs a réalisé un premier set à l'opposé de ses standards.

Quatre jeux encaissés à la suite, un service peu assuré (57% de premières balles dans le 1er set), 17 fautes directes (45 sur l'ensemble de la partie)… Il a fallu 17 minutes au Suisse pour parvenir à empocher son premier jeu du match. Et alors que le public américain restait circonspect, c'est Dzumhur qui a remporté la première manche tranquillement. Mais Federer est rapidement sorti de sa torpeur, dont on ne connaît toujours pas la cause, pour faire respecter la logique.

Des débuts poussifs, puis Federer a pris feu

Malmené par le 99e mondial, le quintuple vainqueur de l'US Open a montré un tout autre visage ensuite. Plus en rythme, plus précis, il a retrouvé de la puissance pour faire plier le Bosnien en 31 minutes dans la deuxième manche. Dzumhur n'a pas démérité, il a livré de très beaux points, avec quelques amorties bien touchées et une qualité de revers qui lui a permis de ne pas sombrer, mais Federer a passé la deuxième, et l'ex-23e au classement ATP n'a plus vu le jour, ou presque.

Breaké en début de 3e et de 4e acte, Dzumhur n'a jamais réussi à revenir, face à un Federer impassible sur les points importants (4 balles de break sauvées dans les deux derniers sets). Le Suisse, qui a fait lever à plusieurs reprises un public acquis à sa cause (58 coups gagnants au final), n'a plus jamais trébuché, afin d'entrevoir le 3e tour avec sérénité. Que ce soit Pouille ou Evans, aucun des deux ne l'a jamais battu (2 victoires face au Français et à l'Anglais).

Vidéo - Un premier set encore raté, puis Federer s'est lâché et rassuré : le résumé de son succès

02:57
Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0