Getty Images

Aucun top 20 et de sacrées boucheries : Nadal était en mode bulldozer à Flushing

Aucun top 20 et de sacrées boucheries : Nadal était en mode bulldozer à Flushing
Par Eurosport

Le 08/09/2019 à 00:55Mis à jour Le 08/09/2019 à 13:09

US OPEN - Face à un tableau qui s’est rapidement vidé de ses principaux outsiders, Rafael Nadal n’a pas fait de sentiments pour se hisser jusqu’en finale face à Daniil Medvedev ce dimanche. L’Espagnol n’aura lâché qu’un petit set et aura même eu le luxe de ne pas puiser dans ses ressources face à des joueurs hors du Top 20 actuel.

1er tour : Victoire en trois sets face à John Millman

Le piège était réel face à John Millman, tombeur de Roger Federer l’année passée. Mais Rafa n’est pas tombé dedans. Surtout pas lui. Trois petits sets, deux petites heures de jeu aucun break lâché en route : alors que les outsiders de sa partie de tableau tombaient comme des mouches, lui était fidèle au poste.

Vidéo - Nadal - Millman : Les temps forts

03:04

2e tour : victoire après le forfait de Thanasi Kokkinakis

Sur son autoroute vers la finale, Nadal a bénéficié de certains tronçons gratuits. Comme ce 2e tour où le pauvre Kokkinakis, encore victime de son corps, n’a pas pu défendre ses chances. Sans jouer, le Majorquin accède donc au 3e tour avec Alexander Zverev comme unique membre du Top 10 dans sa partie de tableau.

3e tour : victoire en trois sets face à Hyeon Chung

Sans trembler. Face au revenant Hyeon Chung, Rafael Nadal poursuit son bonhomme de chemin. Un coup d’accélérateur dans chaque set lui permet d’écourter son troisième tour, achevé en 2h02. Le tout malgré une première balle déficiente (6-3, 6-4, 6-2). C’est dire l’avance dont dispose l’Espagnol sur la concurrence…

Vidéo - Pour Chung, Nadal allait bien trop vite : les temps forts du match

02:53

8e de finale : victoire en quatre sets face à Marin Cilic

Le premier vrai test pour Rafa. Après un premier set gagné, Nadal a laissé Marin Cilic, vainqueur ici en 2014, revenir petit à petit dans la partie. Mieux, le Croate s’est même risqué à chiper un set au numéro 2 mondial. Le seul laissé en route sur le chemin de la finale. Un défi qui a déplu à Nadal qui s’est fâché tout rouge. Résultat, une victoire en quatre sets avec un chef d’œuvre de point pour s’offrir une balle de match (6-3, 3-6, 6-1, 6-2). Une fois Nadal lancé, personne ne peut l’arrêter. C’est aussi sur ce match que la puissance physique du Majorquin a joué à plein. La preuve que tout va bien...

Vidéo - Nadal - Cilic : Les temps forts

03:36

Quart de finale : victoire en trois sets face à Diego Schwartzman

Trois sets, certes, mais pas une promenade de santé, loin de là. L’avantage du tournoi de Nadal, c’est qu’il a été crescendo. Après l’offensif Cilic, c’est donc l'Argentin Diego Schwartzman qui lui pose à nouveau problème. Combattif et inspiré, l'Argentin va montrer sa meilleure version à chaque fois que la situation est désespérée. Le "Peque" a remonté un handicap de 0-4 à 4-4 avant de manquer deux balles de break dans le premier, avant de revenir à nouveau d'entre les morts dans la deuxième manche (de 1-5, à 5-5). Deux remontées pour rien. Après 2h47 de combat, le 21e mondial lâche les armes (6-4, 7-5, 6-2). Et Nadal continue de monter en régime.

Vidéo - Nadal - Schwartzman : Les temps forts

03:02

Demi-finale : victoire en trois sets face à Matteo Berrettini

Là non plus, ce ne fut pas de tout repos. Mais Matteo Berrettini, novice à ce stade de la compétition, n’avait pas les armes pour réaliser l’impossible. Malgré un premier set indécis où Berrettini a mené 4-0 dans le jeu décisif, avant de rater deux balles de sets à 6-4 et 6-5, c’est bien Nadal qui gagne le combat. Trois manches et à peine plus de 2h35 de jeu (7-6, 6-4, 6-1). Avant d’affronter Medvedev, Nadal n’a passé que 12h18 sur les courts de Flushing. Près de trois heures de moins que son adversaire du soir. Si, en plus, il est plus frais physiquement…

Vidéo - Nadal - Berrettini : Les temps forts

03:03
Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0